Palmeiras et Vasco se quittent 1-1 dans le Brasileirão

Comme il n'est jamais trop tard pour bien faire, c'était le moment de disputer la ...1ère journée en retard du championnat. Ce match était prévu initialement le 9 août 2020.
Campeonato Brasileiro: Palmeiras x Vasco da Gama (26/01/2021)
© Cesar Greco / Palmeiras

Buts : Breno Lopes (31’) pour Palmeiras et Martín Benítez (35’) pour Vasco.

À l’époque, Palmeiras disputait la finale du Paulistão, gagnée contre Corinthians. Depuis, le Verdão n’a jamais eu le temps de s’occuper du Championnat et le club a atteint la finale de la Coupe du Brésil et surtout la finale de la Copa Libertadores qui se jouera le samedi 30 janvier contre Santos.

Coïncidence, l’entraineur de Palmeiras du début de saison a depuis été renvoyé et Vanderlei Luxemburgo est désormais l’entraineur de Vasco.

Ce sont les Cariocas qui commencent le match pied au plancher face à une équipe de Palmeiras remaniée. Mais Léo Matos est signalé hors-jeu sur son but (5’).

Sur la contre-attaque, Gustavo Scarpa oblige Fernando Miguel à detourner le ballon. Le capitaine reprenant la compétition, Felipe Melo est tout proche d’ouvrir le score sur le corner (7’). C’est décidément le match des retrouvailles.

Le ton du match était donné et Breno Lopes ouvrait le score sur une contre-attaque (1-0 31’), premier but de sa carrière pour Palmeiras.

L’Argentin Martín Benítez égalisait juste après d’un coup-franc direct dans la lucarne (1-1 35’).

Le rythme fou du match retombait en deuxième mi-temps et Vasco peut s’en vouloir de ne pas avoir su profiter des largesses de Palmeiras.

Vasco s’éloigne de la zone de relégation et compte désormais 4 points d’avance sur la 17ème place. Pour Palmeiras, c’est le podium qui s’éloigne.

Plusieurs analystes du football brésilien ont pointé du doigt les performances mitigées des dernières sorties du Verdão, notamment contre Ceará, Flamengo, Grêmio ou même le match retour contre River Plate.

Palmeiras a gagné seulement 1 de ses 5 derniers matchs.

Mais pour les supporters du Verdão, tout cela, c’est loin et ils étaient nombreux à accompagner l’embarquement de leur équipe pour Rio, le Maracanã et les 15 millions de dollars (13 millions d’euros) promis au vainqueur de la Copa Libertadores.

Palmeiras (4-3-3) : Jailson, Mayke, Kuscevic, Alan Empereur, Renan, Felipe Melo (58’ Patrick de Paula), Gustavo Scarpa, Lucas Lima (58’ Vanderlan), Breno Lopes (76’ Gabriel Veron), Gabriel Silva (65’ Fabrício), Esteves.

Vasco da Gama (4-3-3) : Fernando Miguel, Léo Matos (78’ Cayo Tenório), Marcelo Alves, Ricardo, Henrique, Bruno Gomes, Léo Gil (77’ Andrey), Benítez (71’ Vinícius), Yago Pikachu (63’ Carlinhos), Cano, Talles Magno (63’ Gabriel Pec).