Flamengo 3ème du Brasileirão après sa victoire 2-0 contre Palmeiras

Flamengo pourrait-il garder son titre de champion cette saison ? Dans une fin de saison haletante, les Rubro-Negros reviennent sur le podium, à 4 points du leader l'Internacional mais avec un match en moins.
CRF X SEP
© Alexandre Vidal / Flamengo

Buts : Luan (45+1’ CSC) et Pepê (83’) pour Flamengo.

Il y avait plusieurs points de vue pour analyser ce match. En premier, c’était un duel au sommet entre le 4ème (Flamengo) et le 5ème (Palmeiras) du Brasileirão 2020.

Mais c’était aussi le match entre le finaliste -et vainqueur- de la Copa Libertadores 2019 et le finaliste de l’édition 2020.

C’était aussi la rencontre entre une équipe qui a eu 3 entraineurs en 2020 (Flamengo) et celle qui n’en a eu que deux (Palmeiras).

Au Maracanã, c’est Palmeiras qui a la première occasion avec William “bigode” qui ne cadre pas alors qu’il se retrouve seul devant le gardien (3’).

Le but de Flaemengo apparait comme un véritable coup du sort. Everton Ribeiro récupère un ballon au milieu du terrain et tire au but. Son tir est dévié par la défense de Palmeiras sur Bruno Henrique qui lance de Arrascaeta qui essaie de faire un petit pont sur le gardien.

Kuscevic récupère le ballon et dégage… sur le dos de Luan qui envoie le ballon dans ses buts. Un but de “fête de Barbecue” (45+1’ 1-0).

En fin de match Pepê marquera le deuxième but de Flamengo après un corner mal renvoyé par la défense de Palmeiras (83’ 2-0).

Cette 31ème journée de Brasileirão a été historique avec les 6 première équipes du classement s’affrontant entre elles. L’Internacional a pris la tête du classement à São Paulo et Flamengo est revenu sur le podium.

Pour rajouter de la dramaturgie, Flamengo terminera la saison de Série A en jouant contre l’Internacional à l’avant-dernière journée et São Paulo à la dernière.

Magique.

Flamengo (4-4-2) : Hugo Souza, Isla, Willian Arão, Rodrigo Caio (33’ Gustavo Henrique), Filipe Luís, Gerson (76’ Vitinho), Diego (76’ Pepê), Everton Ribeiro, Arrascaeta (63’ Gomes), Bruno Henrique, Gabriel (76’ Pedro).

Palmeiras (4-4-2) : Weverton, Marcos Rocha, Luan, Kuscevic, Viña, (67’ Gustavo Scarpa), Danilo (83’ Gabriel Silva), Zé Rafael, Gabriel Menino, Raphael Veiga (72’ Pedro Acácio), Willian (67’ Lucas Lima), Luiz Adriano (67’ Breno Lopes)