Tigres élimine Palmeiras dans le Coupe du monde des clubs FIFA

Les Paulistes ont été éliminé par le champion de la Concacaf, les Tigres de Monterrey en demi-finale de la compétition organisée au Qatar.
Tigres vs Palmeiras 07/02/2021
© Tigres

Le Verdão était qualifié d’office en demi-finale alors que les joueurs de Tigres avaient dû éliminer les Coréens d’Ulsan au tour précédent.

Les joueurs et les médias brésiliens étaient plutôt confiants dans leur ensemble sur le succès de l’équipe championne de la Libertadores.

Dès le début du match, les joueurs de Palmeiras se montrent fébriles et le milieu de terrain composé de jeunes joueurs est incapable de contrôler le ballon.

Abel Ferreira avait aligné Rony, Zé Rafael, Raphael Veiga et Gabriel Menino devant Danilo en position de récupérateur.

Si l’entraineur portugais de Palmeiras avait pu observer la performance des Tigres au tour précédent, l’entraineur brésilien de Tigres avait bien eu l’occasion d’assister à la finale de la Libertadores.

Abel Ferreira avait aligné exactement le même 11 que lors de la finale du 30 janvier.

L’équipe brésilienne rentre bien dans le match et s’est procurée la première occasion avec un tir de Rony suivi d’un autre de Gabriel Menino.

Mais le milieu de terrain palmeirense va exploser et ne réussira plus qu’à envoyer des ballons lointains finissant quasi tous en hors-jeu pour les Brésiliens.

Plus inquiétants, les Tigres s’amusaient dans le milieu de terrain et mettaient Weverton à contribution plusieurs fois.

En début de deuxième mi-temps, Luan ceinture González dans la surface et concède logiquement un pénalty. C’est Pierre-André Gignac qui le transformera, 3ème but du Français dans la compétition (0-10 54’).

Abel Ferreira changera tout son milieu de terrain défaillant en faisant rentrer Felipe Melo et Patrick de Paula (57’), Willian “Bigode”(62’), Mayke et Gustavo Scarpa (72’).

Très peu critiqué pour l’instant par les fans, on peut se poser légitimement des questions sur la performance d’un entraineur qui doit changer tout son milieu de terrain après avoir encaissé un but en deuxième mi-temps.

Après avoir Palmeiras, André-Pierre Gignac a publié un message sur son compte Twitter en disant “Vai Tigres, Vai Corinthians” (Allez Tigres, Allez Corinthians).

En éliminant Palmeiras et en publiant un message d’encouragement à leurs ennemis au Brésil, André-Pierre Gignac est devenu célèbre subitement au Brésil.

Palmeiras n’a toujours pas gagné de Coupe du monde des clubs au contraire de São Paulo, Santos, Corinthians, Grêmio, Flamengo et l’Internacional.