Libertadores : Flamengo éliminé par le Racing Club

Depuis que Jesus a quitté le club, Flamengo a perdu la foi et s'est fait éliminer de la Copa Libertadores lors de la séance de tirs au but.
Flamengo x Racing - Libertadores - 01/12/2020
© Alexandre Vidal / Flamengo

Buts : Willian Arão (90+3’) pour Flamengo et Sigali (65’) pour le Racing Club.

Le temps du Flamengo de Jesus marchant sur l´eau est révolu, Flamengo est cette saison une équipe débordant de talents mais irrégulière.

Il y avait d’abord eu cette défaite en phase de qualification de la Libertadores 5-0 contre l’Independiente del Valle en septembre. Les 3 défaites contre le SPFC en championnat et en coupe du Brésil puis l’humiliation finale 4-0 contre l’Atlético-MG en Série A le 8 novembre qui avait provoqué le renvoi de Domènec Torrent.

Présent dans le top 4 du Brasileirão depuis septembre,

l’équipe la plus populaire du Brésil n’a jamais réussi à occuper la première place cette année alors qu’elle en a eu plusieurs fois l’occasion.

En Copa Libertadores, le match aller était à l’image de la saison de Flamengo. Encaissant un but dans les premières minutes, Gabigol égalisait deux minutes plus tard. L’équipe désormais entrainée par Rogério Ceni ne proposait pas de jeu cohérent et finissait avec un joueur expulsé.

C’est d’ailleurs Ceni qui porte la responsabilité de l’élimination dans les médias brésiliens. Flamengo s’est présenté sans attaquant de pointe, Gabigol blessé, Pedro en récupération, c’est l’ailier Vitinho qui était aligné en pointe.

Dans ce match retour, Flamengo dominait les Argentins en première mi-temps sans réussir à monétiser cet avantage.

De retour après deux mois, Rodrigo Caio était expulsé à la 63ème minute pour un second carton jaune. Rogério Ceni faisait sortir l’Uruguayen de Arrascaeta (65’) un des joueurs les plus important de l’entrejeu carioca.

Le Racing Club marquait avec Sigali à la 65ème minute et Ceni répondait avec le remplacement d’Éverton Ribeiro (69’) par Pedro.

En 5 minutes, Flamengo se retrouvait à 10, était mené au score et avait perdu ses 2 meilleurs joueurs.

Avec ses joueurs les plus créatifs sur le banc, Flamengo égalisait grâce à une tête d‘Arão sur corner. Cruel, c’est ce même Arão qui manquera l’unique tir au but de la séance qui éliminera Flamengo.

Le club doit maintenant récupérer ses joueurs blessés et se tourner vers la fin du Brasileirão avec le match contre Botafogo le 5 décembre.

À 14 journées de la fin du championnat, Flamengo est 3ème, à 3 points du leader, l’Atlético-MG.

Commentaires

Balon Commentaire
0