Nul 0-0 au Maracanã entre Fluminense et la franchise Red Bull

Nenê et ses amis n'ont pas réussi à créer de jeu avec une équipe décimée par le Covid-19. Le Red Bull Bragantino n'a pas la capacité d'en créer non plus comme les parieurs le savent.
Fluminense x Bragantino 30/11/2020
© Mailson Santana / Fluminense FC

Unique équipe de Rio de Janeiro à ne pas avoir changé d’entraineur en cours de saison, le Tricolor Carioca n’a pas réussi à se maintenir dans le G6, les 6 équipes de tête qui participent à la Copa Libertadores.

L’objectif est tout autre pour le Red Bull Bragantino. Pour le promu, l’objectif, c’est la course au maintien. L’équipe pauliste compte juste 3 points d’avance sur le premier relégable, Vasco, après ce match nul.

Pourquoi n’y-a-t-il pas eu de but dans ce match ?

Le Covid-19 avait encore frappé dans les rangs de Fluminense. Au milieu de terrain, Martinelli (19 ans) jouait son premier match professionnel. Son compère à la récupération, André Trinidade(19 ans également) jouait lui le 4ème match de Série A de sa carrière tandis que l’arrière-droit Caligari (18 ans) disputait son 9ème match de Série A.

Jeune mais plus expérimenté, l’ailier gauche Marcos Paulo (19 ans) disputait son 43ème match de Série A.

La jeunesse de l’équipe peut expliquer cette contre-performance surtout au niveau de la maitrise du ballon.

L’équipe d’Odair Hellmann aime avoir le ballon et profiter des capacités techniques de ses joueurs (Nenê, Fred, Caio Paulista) Sur ce match, c’est le RB Bragantino qui a eu 54% de possession.

Mais les Paulistes ne sont pas 15èmes de Série A par hasard. Malgré quelques très bonnes individualités, le jeu collectif de la franchise Red Bull est en souffrance.

Logiquement, les meilleures occasions de buts sont venues sur coups de pied arrêtés et sur des tirs lointains.

Pour le RB Bragantino, c’est Claudinho, formé à Corinthians, valeur sûre du club à 23 ans qui a réalisé les tirs les plus dangereux (8’) et Artur, 22 ans.

Nenê a souffert pour faire parler sa technique et Fluminense a été dangereux à la fin du match sur un coup-franc de Ganso.

Prochain match pour Fluminense le 5 décembre avec la réception de l’Athletico-PR tandis que Bragantino se rendra à Coritiba le même jour.

Fluminense (4-2-3-1) : Marcos Felipe, Calegari, Luccas Claro, Matheus Ferraz, Igor Julião, André, Martinelli (83’ Nascimento), Nenê (46’Felippe Cardoso), Marcos Paulo (65’ Ganso) Lucca, (62’ Caio Paulista) Wellington Silva (46’ Luiz Henrique).

Red Bull Bragantino (4-3-3) : Cleiton, Aderlan, Léo Ortiz, Ligger, Luan Cândido (86’ Edimar), Raul, Lucas Evangelista, Claudinho (90+2’Vitinho), Artur (86’ Cuello), Ytalo (68’ Hurtado), Helinho (68’ Bruno Tubarão).

Commentaires

Icone Gris Ballon Comentaire
0