Match nul de Grêmio à Recife contre Sport 1-1

Alors que l'équipe de Porto Alegre avait accumulé les victoires en novembre, décembre a vu Grêmio concéder deux nuls en championnat.
Sport Recife x Grêmio 20/12/2020
© Grêmio

Buts : Dalberto (9’) pour Sport Recife et Pepê (73’ P) pour Grêmio.

À l’occasion des 13 premiers matchs de Brasileirão 2020, Grêmio avait concédé 8 matchs nuls. Les joueurs de Porto Alegre sont ceux qui ont concédé le plus de matchs nuls en Série A.

Le Sport Recife de Jair Ventura est l’équipe qui compte le plus de défaites en Série A cette saison (13) et la stratégie de l’équipe est basiquement la contre-attaque.

Dans ce contexte, l’ouverture du score dès les dix premières minutes est la meilleure chose qui pouvait arriver à Sport Recife.

Sur une contre-attaque, Lucas Mugni passe à Dalberto qui trompe Vanderlei de près (1-0, 9’). La meilleure défense de Série A (avec celle du SPFC) n’a rien vu venir.

Cette défense sera à deux doigts d’encaisser un nouveau but sur corner en début de deuxième mi-temps en oubliant Lucas Mugni au deuxième poteau. Mais le milieu argentin de 28 ans est trop court.

À la 52ème minute, le capitaine de Grêmio, Kannemann est expulsé pour un deuxième carton jaune. L’Argentin essayait d’arrêter une contre-attaque des Pernambucanais.

Mené 1-0, réduits à 10, les Gaúchos continuent à dominer la possession du ballon, il faut dire que Sport Recife s’intéresse beaucoup moins à la possession qu’aux buts.

Grêmio reviendra au score grâce à un pénalty de Pepê (1-1, 73’) mais repartira avec juste le point du match nul. Grêmio est provisoirement 5ème tandis que Sport Recife occupe la 14ème place.

Sport (4-5-1) : Luan Polli, Patric, Iago Maidana, Adryelson, Júnior Tavares, Marcão Silva (80’ Mikael), Ronaldo Henrique (66’ Betinho) Lucas Mugni (90+2’ Ricardinho), Thiago Neves, Marquinhos (46’ Raul Prata), Dalberto.

Grêmio (4-3-3) : Vanderlei, Victor Ferraz, Rodrigues, Kannemann,Bruno Cortez, Matheus Henrique, Lucas Silva (61’ Pedro Geromel), Jean Pyerre (67’ Thaciano), Churín (78’ Darlan), Pepê, Ferreira (61’ Luiz Fernando).