La négociation pour Pepê serait conclue entre Grêmio et Porto

Tout serait prêt pour le transfert de Pepê selon les médias brésiliens. Le transfert du jeune joueur de 23 ans serait un des plus cher de l'histoire de Porto.
CAMPEONATO BRASILEIRO 2020 /GREMIO X BOTAFOGO
© Lucas Uebel / Grêmio FBPA

Le natif de Foz de Iguaçu à la frontière entre le Brésil, l’Argentine et le Paraguay devrait être transféré au Portugal pour la somme record de 15 millions d’euros.

Grêmio détient 70% des droits économiques du joueur tandis que son club formateur, le Foz de Iguaçu Futebol CLube détient les 30% restants.

Pepe a intégré l’effectif professionnel de Grêmio en 2018, un “rêve d’enfance selon l’intéressé”.

Son destin a très souvent été parallèle à celui qui joue au même poste que lui, Everton Cebolinha. Pepê a régulièrement remplacé le joueur en cours de match ou lors de ses suspensions.

Depuis son transfert à Benfica, la place s’est libérée et Pepê venait de disputer 34 matchs consécutifs pour Grêmio et 14 buts marqués.

Son absence lors du match contre Flamengo a été expliquée par son entraineur, Renato Portaluppi par une “douleur à la cuisse”. Selon les médias brésiliens, cette absence serait surtout liée aux négociations avec Porto.

L’entraineur de Grêmio a déclaré après la défaite contre Flamengo que Pepê serait de retour pour le prochain match.

L’ailier gauche aurait cherché à nouer des contacts avec les anciens joueurs brésiliens de Porto pour connaitre leur opinion sur le club portugais.

Le transfert du joueur serait rendu plus difficile par la qualification de Grêmio en finale de la Coupe du Brésil. À cause de la finale 100% brésilienne de la Copa Libertadores le 30 janvier, la finale de la Coupe du Brésil a été reportée au 11 et 17 février.

Or Grêmio voudrait absolument garder son joueur pour ces deux matchs mais Porto serait rétif à cette idée et voudrait disposer de son joueur dès que possible.