Grêmio en finale de la Coupe du Brésil après le 0-0 contre le SPFC

São Paulo aurait bien voulu, mais les joueurs n'ont pas pu. Après la courte défaite au match aller, les joueurs de Fernando Diniz ont craqué en fin de match, le SPFC n´a toujours pas gagné la compétition créée en 1989.
São Paulo x Grêmio copa do brasil 30/12/2020
© Lucas Uebel / Grêmio

Après le match aller perdu 1-0 à Porto Alegre, le constat était clair pour le SPFC. Il fallait marquer deux buts à la meilleure défense du Brésil en 2020.

Heureusement, São Paulo a la meilleure attaque du pays grâce à un jeu en triangulation sur les ailes et la rapidité d’exécution de ses attaquants, Luciano, Brenner, Igor Gomes et Sara.

Mais peu avant le match, c’est le coup dur pour São Paulo, Luciano a ressenti des douleurs dans la cuisse lors du dernier entrainement et il ne jouera pas le match décisif.

En première mi-temps, le SPFC avait plus de possession du ballon mais très souvent stérile. C’est d’ailleurs Ferraz (11’), Diego Souza (18’), et Pepê (42’) qui ont les meilleures occasions.

En deuxième mi-temps, Fernando Diniz fera entrer l’attaquant Toró et Vitor Bueno à l’heure de jeu sans plus de résultat. Une confusion énorme aura lieu lors des changements suivants.

À la 83ème minute, Renato Gaúcho et Fernando Diniz prévoient un triple changement chacun.

L’arbitre assistant n’arrive pas à suivre avec les numéros sur la plaque et l’arbitre principal veut reprendre le jeu sans avoir réalisé tous les changements.

Les protestations émanent des deux côtés et les joueurs de Grêmio ne sont pas contre le fait de perdre du temps et la tension monte. Avec Paulinho Bóia, Tréllez et Hernanes sur le terrain, São Paulo a une disposition ultra-offensive mais inoffensive au final.

La défense grêmista bien organisée repoussera facilement toutes les attaques de São Paulo et grapillera chaque seconde. L’arbitre n’accordera pas plus des 7 minutes d’arrêt de jeu ce qui provoquera la colère des joueurs de São Paulo.

Le match se terminera avec les joueurs et l’équipe technique de São Paulo criant sur le trio arbitral protégé par la police. Triste fin pour le président du SPFC, Leco qui terminait 5 ans de mandat sur ce match. Le SPFC n’a pas gagné le moindre titre sous sa présidence.

Grêmio jouera donc contre Palmeiras la finale de la coupe du Brésil le 17 janvier. Grêmio est déjà arrivé 9 fois en finale et a remporté le titre 5 fois. Palmeiras a de son côté remporté le titre 3 fois sur 4 finales disputées.