Diego Costa termine son contrat avec l’Atlético Madrid

Le contrat entre l'attaquant de 32 ans et le club de la capitale espagnole est formellement terminé. Les chances de le voir jouer dans une équipe brésilienne sont faibles.
Diego Costa - atleti - 2020
© Atlético de Madrid

Même si l’attaquant originaire de Sergipe (plus petit état du Brésil comptant 2,2 millions d’habitants) a témoigné à plusieurs reprises son rêve de jouer professionnellement dans son pays natal, les planètes sont loin d’être alignées.

En premier, la crise financière liée au Covid-19 a provoqué un déficit important dans la plupart des clubs brésiliens et le salaire du joueur serait de fait le plus élevé du club le recrutant.

La monnaie brésilienne a également perdu presque 50% de sa valeur face à l’Euro ou au Dollar américain, ce qui renchérirait d’autant plus le salaire d’un joueur habitué à être payé en euro.

Enfin, même si le joueur a déclaré successivement sa flamme à Corinthians, Flamengo, Palmeiras et à l’Atlético-MG (soit les 4 clubs les plus populaires du Brésil), la fenêtre des transferts est actuellement fermée au Brésil.

À cause du décalage des dates des compétitions lié au Covid-19, la prochaine fenêtre de transfert commencera en mars 2021. Diego Costa devrait donc attendre au moins deux mois pour rentrer jouer au Brésil.

Les raisons de sa rupture avec l’Atlético ne sont pas encore connues et la “raison familiale” officielle reste inconnue.

L’étrange histoire des photos dans la bible en Angleterre

À la fin du mois de décembre, des photos intimes de Diego Costa avec une jeune femme ont été retrouvées dans une bible avec d’autres photos de la même femme avec Gabriel Jesus.

Cette bible a été trouvée dans une vente de charité et les deux joueurs n’ont pas commenté cette découverte étrange.

Diego Costa est très discret voir secret sur les réseaux sociaux contrairement à la majorité des joueurs de football.

Selon les informations de Cadena Copa, la rupture du contrat de Diego Costa est soumise au fait que le joueur ne signe pas avec le FC Séville, ni le Real Madrid ou le FC Barcelona.

Dans ce cas, le joueur devrait s’acquitter d’une indemnité de 25 millions d’euros et ce montant serait de 5 millions d’euros pour toute signature dans un club qui jouerait la Ligue des champions.