C’est une médaille de bronze ! L’équipe nationale féminine brésilienne brille aux Deaflympics de 2022

Les Brésiliennes ont réalisé une belle campagne lors du tournoi organisé à Caxias do Sul

L’équipe nationale féminine brésilienne a obtenu un très bon classement lors des Deaflympics 2021, qui se sont tenus jusqu’au 15, à Caxias do Sul. Après une bonne campagne, elles ont obtenu la médaille de bronze du tournoi.

Dans le match pour la troisième place, la Seleção n’a même pas eu à entrer sur le terrain. En effet, le Japon, qui devait être leur adversaire, a décidé de ne pas participer aux dernières épreuves de la compétition pour des raisons de santé.

Il y avait cinq participants à la compétition

Le Brésil était dans un unique groupe à Caxias do Sul, aux côtés du Japon, des États-Unis, de la Pologne et du Kenya. Nos représentantes ont rencontré des difficultés face aux meilleures équipes du groupe et ont été battues par les États-Unis (4-0) et la Pologne (2-0).

Cependant, elles ont réalisé une excellente performance contre l’équipe africaine, s’imposant par un score retentissant de 8-1, avant de s’incliner face au Japon d’un but. Elles ont donc terminé à la troisième place et ont remporté la médaille.

Le résultat rappelle la campagne de 2017

La campagne brésilienne a d’ailleurs égalé le résultat des Deaflympics de 2017, organisés par la Turquie. L’objectif était cette fois-ci de monter sur le podium, mais elles rentrent chez elles avec une énorme récompense en poche.

La délégation brésilienne a battu des records de médailles

Le football féminin n’a pas été le seul à briller à Caxias do Sul. La délégation brésilienne a obtenu le meilleur résultat de l’histoire des Deaflympics. Au total, six médailles de bronze ont été remportées lors de la compétition.

Cette fois, le Brésil n’a pas obtenu la médaille d’or, qui était revenue à Guilherme Maia Kabbach sur le 200 mètres nage libre en 2017, mais a battu le record du nombre de médailles.

Guilherme est le plus grand nageur sourd de l’histoire du Brésil, avec sept médailles au total. Il détient toujours le record olympique du 200 m nage libre, record battu précisément lorsqu’il a remporté la médaille d’or. Les filles du football ont été rejointes par le handball, qui a également brillé dans le sud du pays.

Apprenez-en davantage sur les athlètes et les sports qui ont remporté des médailles :

  • Football féminin
  • Handball féminin
  • Guilherme Maia (Natation 100m nage libre)
  • Guilherme Maia (Natation 200m nage libre)
  • Rômulo Crispim (Judo jusqu’à 66kg)
  • Alexandre Fernandes (Judo jusqu’à 90kg)

Première édition des Jeux Deaflympics en Amérique latine

L’édition de Caxias do Sul est entrée dans l’histoire, car elle était la première à se tenir en Amérique latine. La ville de Rio Grande do Sul a été choisie pour accueillir la compétition qui aurait dû avoir lieu en décembre 2021, mais en raison de la pandémie et du report des Jeux olympiques de Tokyo, elle a été repoussée à mai 2022.

Au total, ce sont 216 épreuves dans 18 sports différents qui sont disputées par les athlètes. Pour des raisons d’infrastructure, la compétition de bowling a été reportée et déplacée à Kuala Lumpur, en Malaisie. Les villes de Farroupilha et Flores da Cunha ont également accueilli les jeux.

Des athlètes de 71 pays différents ont participé à la compétition, qui ne comptait pas de représentants de la Russie et du Bélarus en raison de l’invasion en Ukraine. Ce dernier a d’ailleurs été le grand gagnant des Deaflympics, avec 62 médailles d’or et 138 au total. Les États-Unis, qui ont terminé à la deuxième place, n’en ont eu « que » 55.

Autres Articles