L’hégémonie ! Le club français bat le puissant Barcelone et devient huit fois champion d’Europe de football féminin

L'Américaine d'origine brésilienne a été l'une des stars de la compétition

Lyon a battu Barcelone pour devenir champion de l’UEFA Women’s Champions League pour la huitième fois de son histoire. Les joueuses de l’équipe française sont venues à bout des favorites espagnoles, qui avaient battu des records d’affluence pendant la compétition.

Le match final a eu lieu le 21 mai et Lyon a remporté le match 3-1. Le match a eu lieu au stade de la Juventus à Turin, en Italie. Le club français est de loin le plus grand champion de l’histoire de la compétition. Avec ce 8ème titre, « Les Gones » (« les enfants »), a accentué son avance de quatre titres sur Francfort – deuxième plus grand champion – qui compte quatre victoires.

La compétition a eu lieu entre le 17 août 2021 et le 21 mai dernier. Lyon a dû vaincre des équipes traditionnelles du football européen pour atteindre le huitième championnat tant rêvé. Découvrez ci-dessous comment s’est déroulée la campagne française.

  • Levante/ESP 1-2 Lyon (tour préliminaire) ;
  • Lyon 2-1 Levante/ESP (tour préliminaire) ;
  • Hacken/SUE 0-3 Lyon (phase de groupe) ;
  • Lyon 5-0 Benfica/POR (phase de groupe) ;
  • Lyon 2-1 Bayern Munich/ALE (phase de groupe) ;
  • Bayern Munich/ALE 1-0 Lyon (phase de groupe) ;
  • Benfica/POR 0x5 Lyon (phase de groupe) ;
  • Lyon 4-0 Hacken/SUE) (phase de groupe) ;
  • Juventus/ITA 2-1 Lyon (quarts de finale) ;
  • Lyon 3-1 Juventus/ITA (quarts de finale) ;
  • Lyon 3-2 PSG/FRA (demi-finale)
  • PSG/FRA 1-2 Lyon (demi-finale)
  • Lyon 3-1 Barcelone/ESP (finale).

La star lyonnaise a préféré les États-Unis à la sélection brésilienne

L’une des joueuses clés de Lyon est l’attaquante Catarina Macario. La native de Sao Luis, Maranhao n’a que 22 ans mais elle est déjà devenue une joueuse incontournable de Lyon. Pour vous donner une idée, elle a marqué neuf buts en 13 matches joués dans la compétition et s’est classée troisième au classement des buteuses – la Barcelonaise Putellas est arrivée première (11 buts).

Théoriquement, elle aurait été une titulaire absolue de l’équipe nationale brésilienne. Mais voilà : elle a choisi de se faire naturaliser américaine et défend aujourd’hui les couleurs de l’équipe des États-Unis. Elle a déménagé dans le pays nord-américain à l’âge de 12 ans pour étudier et devenir une sportive de haut niveau. Elle a donc fini par créer des liens avec ce nouveau pays et, une fois professionnelle, a décidé de les défendre.

Catarina Macario a déjà participé à la campagne de l’équipe nationale de football des États-Unis aux Jeux olympiques de Tokyo l’année dernière. Elle a aidé ses coéquipières à obtenir une troisième place pour la médaille de bronze dans le tournoi remporté par le Canada.

La coach de Lyon entre dans l’histoire

L’entraîneuse française Sonia Bompastor est également entrée dans l’histoire avec le titre de Lyon, devenant la première professionnelle à remporter la compétition à la fois comme joueuse et comme entraîneuse.

La joueuse de 41 ans était une milieu de terrain qui a joué pour Lyon de 2006 à 2009 et de 2010 à 2013. Elle a donc participé aux campagnes du titre de 2011 et 2012. En remportant le tournoi de 2022 en tant qu’entraîneur, elle entre dans l’histoire comme la seule personne à avoir remporté la compétition dans les deux rôles.

Les titres de Lyon

Lyon a remporté l’UEFA Women’s Champions League huit fois dans son histoire. Ces titres ont été obtenus en 2011, 2012, 2016, 2017, 2018, 2019, 2020 et 2022.

Seuls sept autres clubs ont remporté le plus important tournoi féminin du football européen, dont la première édition remonte à 2002 : Francfort, Allemagne (2002, 2006, 2008 et 2015), Umea, Suède (2003 et 2004), Wolfsburg, Allemagne (2013 et 2014), Turbine Potsdam, Allemagne (2005 et 2010), Barcelone, Espagne (2021), Arsenal, Angleterre (2007) et Duisburg, Allemagne (2009).

Les éditions 2023 et 2024 ont déjà défini leurs lieux de rendez-vous : la première finale aura lieu au Philips Stadion, à Eindhoven, aux Pays-Bas. La deuxième finale aura lieu au San Mamés de Bilbao, en Espagne.

Découvrez tous les détails des huit titres de champion d’Europe de Lyon, qui a battu Barcelone en finale.

Autres Articles