• Atlético Mineiro
  • Fluminense
  • Grêmio
  • São Paulo FC
  • Corinthians
  • Internacional
  • Vasco da Gama
  • Santos FC
  • Sport
  • Palmeiras
  • Atlético PR
  • Chapecoense
  • Ponte Preta
  • Avai
  • Cruzeiro
  • Flamengo
  • Figueirense
  • Goias
  • Coritiba
  • Joinville

Nouvelle suspicion de fraude au Brésil

La CBF, présidée par Ricardo Teixeira (photo), a été saisie pour résoudre une affaire de fraude en série C.
Action Images
La fraude serait intervenue lors de la dernière journée de phase régulière en Série C, l'équivalent de la troisième division.

Dire que le football brésilien est gangréné par la fraude serait trop fort. Mais il est incontestable que nombreux sont les faits qui suscitent l'intérrogation.

Et ces pratiques douteuses ont frappé la troisième division ce week-end. Pire qu'une titularisation de Brandão, c'est la rétrogradation de Campinense, dans le groupe B de la Série C qui fait débat.

Une mi-temps de 22 minutes

En effet, Campinense et Fortaleza, à égalité de points avant la rencontre mais avec une différence de buts positive (3 buts d'écart) pour Campinense, étaient mêlés dans une lutte à distance ce samedi. Alors que les joueurs du Paraìba rencontraient Gurany de Sobral, Fortaleza était opposé au CRB.

Et la fraude semble avoir eu lieu au retour des vestiaires. Alors que les matches avaient débuté à la même heure, les joueurs de Fortaleza ont retardé de plusieurs minutes leur retour sur la pelouse, permettant ainsi d'être tenus au courant de l'évolution du score sur l'autre terrain.

Et pendant que Campinense s'imposait 1-0 grâce à une réalisation de Gilberto Matuto en toute fin de match (90'+1), Fortaleza ne menait que 2-0 à cinq minutes de sa rencontre. Un score insuffisant pour se maintenir et qui nécéssitait deux autres réalisations pour être définitivement à l'abris. C'est dans cette confusion que Gustavo Saibt puis Marcos Goiano inscrivirent les deux buts salvateurs aux 83' et 88' minutes, condamnant Campinense à la rétrogradations.

Des scènes faisant penser à des négociations entre joueurs de Fortaleza et du CRB durant la rencontre auraient mis la puce à l'oreille des dirigeants de Campinense, qui ont immédiatement déposés un recours devant la CBF. Une enquête est en cours, notemment pour définir la responsabilité de l'attaquant de Fortaleza, Carlinhos Bala, auteurs de gestes douteux faisant référence au résultat adverse.

Une situation peu reluisante à trois ans d'accueillir le monde entier pour fêter le football.

 
 

Dernières Actus.

  • Toutes
  • Seleção
  • Clubs
  • Transferts
prev
    next
    Boutique Brésil

    Le forum Foot


    To the top