Spécial Coupe du Monde : de déceptions en surprises, le titre de la 12ème édition revient à l’Italie

Le Brésil était considéré comme le grand favori de la compétition, mais le titre est revenu aux Italiens après 44 ans d'attente.

En guise d’échauffement pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar, Sambafoot publie une rétrospective de toutes les éditions de la Coupe du Monde. Cette semaine, nous parlons de la 12ème édition, qui s’est tenue en 1982.

La Coupe du Monde 1982 s’est déroulée en Espagne pour la première fois de son histoire. C’était également la première fois que le tournoi comptait 24 participants. La compétition s’est déroulée du 13 juin au 11 juillet.

Cette Coupe du Monde a été caractérisée par les différentes stars qui se sont illustrées sur le terrain. Le Brésil comptait Zico, Cerezo, Falcão et Sócrates, la France avait Platini, l’Allemagne Rummenigge, l’Argentine Maradona et l’Italie Dino Zoff et Paolo Rossi.

Comment était la Coupe

Comme lors des éditions précédentes, la Coupe de 1982 a vu, dans ses deux premières phases, les équipes réparties en groupes. Dans un premier temps, les 24 équipes ont été divisées en six groupes de quatre. Les deux premiers de chaque groupe se sont qualifiés.

Lors de la deuxième phase, les 12 équipes qualifiées ont été réparties en quatre groupes de trois, la première équipe de chaque groupe étant qualifiée pour les demi-finales. Jetez un coup d’œil à la première phase du concours

  • Groupe A : la Pologne et l’Italie se sont qualifiées, le Cameroun et le Pérou ont été éliminés ;
  • Groupe B : l’Allemagne et l’Autriche se sont qualifiées, l’Algérie et le Chili ont été éliminés.
  • Groupe C : la Belgique et l’Argentine sont qualifiées, la Hongrie et le Salvador ont été éliminés.
  • Groupe D : l’Angleterre et la France sont qualifiées, la Tchécoslovaquie et le Koweït ont été éliminés.
  • Groupe E : l’Irlande du Nord et l’Espagne sont qualifiées, la Yougoslavie et le Honduras ont été éliminés.
  • Groupe F : le Brésil et l’Union soviétique sont qualifiés, l’Écosse et la Nouvelle-Zélande ont été éliminées.

La deuxième phase

L’équipe brésilienne a joué « sa partition ». L’entraîneur était le légendaire Telê Santana, qui avait marqué l’histoire de son club avec l’Atlético-MG et São Paulo. L’équipe était incroyable, et comprenait les joueurs suivants : Waldir Peres, Leandro, Oscar, Luizinho, Júnior, Falcão, Cerezo, Zico, Sócrates, Éder Aleixo et Serginho Chulapa.

Après une première phase avec trois victoires nettes et après avoir battu l’Argentine dans le premier match de la deuxième phase, tout le monde pensait que le Brésil serait déjà en finale. Mais la Seleção a été surprise par l’Italie et a été éliminée après avoir perdu 3-2, avec trois buts de l’attaquant italien Paolo Rossi.

Seul le premier de chaque groupe se qualifiait pour les demi-finales. Consultez les groupes et les équipes qualifiées.

  • Groupe 1 : la Pologne s’est qualifiée, l’Union soviétique et la Belgique ont été éliminées ;
  • Groupe 2 : l’Allemagne est qualifiée, l’Angleterre et l’Espagne ont été éliminées.
  • Groupe 3 : l’Italie est qualifiée, le Brésil et l’Argentine ont été éliminés.
  • Groupe 4 : la France est qualifiée, l’Autriche et l’Irlande du Nord ont été éliminées.

Les demi-finales et la finale

En demi-finale, l’Italie a battu la Pologne 2-0 et l’Allemagne a battu la France aux tirs au but après un match nul 3-3 après le temps réglementaire. La grande finale a eu lieu le 11 juillet au stade Santiago Bernabeu de Madrid, la capitale espagnole.

Devant 90 000 personnes, l’Italie ne se laisse pas faire par les Allemands et remporte le match par 3 à 1. Les buts italiens ont été marqués par Rossi, Tardelli et Altobelli. Breitner a marqué pour l’Allemagne. C’est le troisième titre de l’Italie en Coupe du Monde, après 44 ans d’attente – les précédents ont eu lieu en 1934 et 1938.

Récompenses et curiosités

Paolo Rossi a été le meilleur joueur et le meilleur buteur de la Coupe, avec six buts. L’équipe brésilienne a remporté, en guise de lot de consolation, le prix du « fair-play » de la compétition.

L’équipe type de la Coupe du Monde

L’équipe type de la Coupe du Monde 1982 était formée de : Zoff, Gentile et Collovati (Italie), Luizinho, Júnior, Falcão et Zico (Brésil), Boniek (Pologne), Platini (France), Rummenigge (Allemagne) et Rossi (Italie).

Curiosités

  • Arnaldo Cezar Coelho a été le premier arbitre brésilien de l’histoire à arbitrer une finale de Coupe du Monde.
  • Trois équipes avaient des entraîneurs brésiliens dans la compétition : le Brésil (Telê Santana), le Pérou (Tim) et le Koweït (Carlos Alberto Parreira).
  • Le gardien de but italien Dino Zoff devient le joueur le plus âgé à remporter une Coupe du Monde, à l’âge de 40 ans (record jusqu’à ce jour).

Autres Articles