Pia annonce la Seleção féminine pour le tournoi aux Etats-Unis

En plus d'annoncer les joueuses retenues pour le tournoi She Believes, la sélectionneuse a prolongé son contrat qui court désormais jusqu'aux Jeux Olympiques de Paris en 2024.
CBF - PIA SUNDHAGE
© Mariana Sá / CBF

Faire d’une pierre deux coups, tel semble être le dicton de Pia Sundhage. En premier, la technicienne suédoise a prolongé son contrat qui devait expirer en août 2021.

Ce sont donc 3 compétitions officielles qui seront au programme de la sélectionneuse : les Jeux Olympiques de Tokyo 2020 (reportés en 2021), de Paris 2024 et la Coupe du Monde 2023 en Australie et Nouvelle-Zélande.

Le montant du contrat n’a pas été révélé mais la fédération de football brésilien pratique l’égalité salariale femmes-hommes.

Avant de prolonger son contrat, Pia avait annoncé la sélection des 25 joueuses convoquées pour un mini-tournoi appelé “She Believes” et où la Seleção affrontera la nation championne du monde, les États-Unis, l’Argentine et le Canada du 15 au 24 février.

Comme Pia aime faire d’une pierre deux coups, elle en a profité pour ouvrir la Seleção à Ivana fuso, joueuse de 19 ans de Manchester United. L’attaquante du FC Barcelone Giovana Queiroz, de seulement 17 ans, sera également du voyage.

Gardiennes : Bárbara, Aline Reis et Letícia.

Défenseures : Fabiana, Tamires, Camilinha, Tainara, Rafaelle, Bruna Benites, Jucinara et Antonia.

Milieues de terrain : Formiga, Luana, Andressinha, Julia Bianchi, ndressa Alves, Marta, Adriana, Chú et Ivana Fusa.

Attaquantes : Ludmila, Debinha, Zaneratto, Cristiane et Giovana.

Les joueuses les plus expérimentés de la Seleção sont présentes telles Marta, Cristiane ou encore Formiga.

Les joueuses de Corinthians, championnes du Brasileirão féminin 2020 sont également présentes avec Tamires, Andressinha et Adriana.

La Seleção affrontera l’Argentine le 18 février, les États-Unis le 21 février avant de terminer avec le Canada le 24 février.