Le Borussia s’impose à Séville 2-3 en Ligue des champions

Les Allemands repartent de Séville avec juste un but d'avance alors qu'ils avaient marqué 3 buts en première mi-temps.
BVB vs Sevilla - UCL
© Borussia Dortmund

Ce match aller des huitièmes de finale opposait le quatrième de Liga au 6ème de Bundesliga. Séville était sortie 2ème de son groupe de qualification derrière Chelsea tandis que Dortmund avait terminé première de son groupe devant la Lazio Rome.

Le FC Séville alignait deux joueurs brésiliens : Diego Carlos et Fernando Reges, mais aucun de ces deux joueurs n’est nommé au Samba d’or.

Ce sont les Sévillans qui auront le contrôle du match avec 66% de possession et les Andalous ouvrent le score grâce à un tir dévié de Suso par Hummels (1-0, 7’).

Le rouleau compresseur westphalien se réveillera ensuite avec un but de Dahoud (1-1, 19’) et un doublé du monstre norvégien Haaland (1-3, 27’ et 43’).

Séville sera maitre du ballon et Dortmund misera sur des contre-attaques jusqu’à la fin du match. Sur un coup-franc de Rodriguez, le Néerlandais De Jong réduira l’écart.

Il faudra donc que les Espagnols marquent au moins deux fois au match retour le 9 mars pour pouvoir penser à se qualifier.

Entre temps, le FC Séville se déplacera à Osasuna le 22 février puis affrontera deux fois de suite le FC Barcelona.

La première fois le 27 février en championnat puis le 3 mars en demi-finale retour de Coupe du roi.

Selon plusieurs médias européens, le FC Barcelone pourrait se passer des services de son unique joueur nommé au Samba d’or, Philippe Coutinho.

En difficulté financières, les Catalans voudraient éviter de dépenser 5 millions d’euros prévus dans le contrat de transfert entre Liverpool et le FC Barcelone.