Corinthians gagne contre Goiás 2-1 dans le Brasileirão

À la Neo Química Arena, le Timão a retourné Goiás qui avait ouvert le score. Corinthians est 9ème à 5 points du G6.
Corinthians x Goias 22/12/2020
© Rodrigo Coca / Ag. Corinthians

Buts : Gustavo Silva (14’), Jô (51’) pour Corinthians et Fernandão (3’) pour Goiás.

Pour ce match, Corinthians avait décidé de mettre le nom d’un enfant (Luiz Eduardo) qui aurait été victime d’insultes racistes dans un match des moins de 11 ans de la fédération Goianiense le 16 décembre.

Du côté du Parque São Jorge, le moral est au beau fixe pour les hommes de Vagner Mancini. Après un mois d’octobre compliqué, Corinthians a battu le leader São Paulo et a remporté 11 points dans les 5 derniers matchs.

Goiás, lanterne rouge durant toute la saison était sorti provisoirement de la dernière place au coup d’envoi.

Et c’est l’équipe de Goiás qui ouvre le score sur une contre-attaque menée par Fernandão. L’attaquant de 33 ans passe le ballon à Douglas Baggio qui lui remet et lui permet de tromper Cássio de près (3’).

Les joueurs du Corinthians ne se laissent pas abattre et peuvent compter sur un Cazares des grands soir. L’Équatorien de 28 ans sert Gustavo Silva en profondeur pour le but de l’égalisation (1-1, 14’).

Cazares est arrivé au club en septembre car Jorge Sampoli, l’entraineur de l’Atlético-MG ne comptait pas sur lui.

C’est lui qui fera la passe décisive pour en deuxième mi-temps. L’idole corintiana marquait le but de la victoire d’une frappe enroulée pour tromper monsieur Tadeu. Le gardein Cássio sortira sur blessure en fin de match.

Avec cette victoire, la course contre la montre continue pour le Timão. L’équipe veut absolument participer à la Copa Libertadores en 2021 et il lui faut pour cela terminer le championnat dans les 6 premières places, le G6.

Prochain arrêt : Botafogo, le 27 décembre.

Corinthians (4-5-1) : Cássio (84’ Walter), Fagner, Bruno Méndez, Gil, Fábio Santos, Gabriel, Ramiro (77’ Xavier), Cazares (83’ Luan), Otero (77’ Léo Natel), Gustavo Mosquito (68’ Gabriel Pereira), Jô.

Goiás (3-4-3) : Tadeu, Iago Mendonça, David Duarte, Heron, Shaylon, Breno (73’ Henrique Lordelo), Miguel Figueira (57’ Vinícius), Jefferson, Douglas Baggio (74’ Daniel Oliveira), Fernandão (74’ Índio), Rafael Moura.