La Seleção à la conquête du Pérou

Demain la seleção de Carlos Alberto Parreira, se rendra à Lima pour y défier pour le compte de la troisième journée de la phase éliminatoire de la Coupe du Monde 2006 le Pérou du brésilien Paulo Autuori. Paulo Autuori qui avant de prendre en mains la sélection péruvienne entraînait le Sporting Club de Lima; il […]

Demain la seleção de Carlos Alberto Parreira, se rendra à Lima pour y défier pour le compte de la troisième journée de la phase éliminatoire de la Coupe du Monde 2006 le Pérou du brésilien Paulo Autuori.

Paulo Autuori qui avant de prendre en mains la sélection péruvienne entraînait le Sporting Club de Lima; il fût également au Brésil l’entraîneur de grands clubs tels que la Portuguesa, Cruzeiro, Santos et Flamengo. Pour cette rencontre ô combien difficile, la seleção se présentera sans deux de ses joueurs vedettes en la personne de Roberto Carlos et de Ronaldinho, une formation auriverde qui tentera de remporter sa troisième victoire après ses deux succès enregistrés face à la Colombie (2-1) et l’Equateur( 1-0) conservant ainsi sa place de leader dans la zone Conmebol.

De l’autre coté, une équipe péruvienne qui au cours de ses deux précédentes rencontres s’était imposée 4-1 face au Paraguay et s’inclinant 2-1 au Chili. Elle occupe à l’issue de ses deux journées la cinquième place du classement.

Cette rencontre sera la 47 ème de l’histoire dont cinq en phase éliminatoire de la Coupe du Monde, avec un bilan qui penche largement en faveur des brésiliens avec 33 victoires pour 8 nuls et 5 défaites, mais demain les hommes de Parreira devront tout de même se méfier de cette équipe péruvienne, car dans le passé les Pelé, Tostão, Gerson autre Carlos Alberto avaient lors du quart de finale de la Coupe du Monde en 1970 au Mexique éprouvés des grandes difficultées à battre cette équipe péruvienne où évoluait des grands joueurs tels, Cubillas, Sotil ou Leon.

Lord des deux dernières confrontations, les péruviens avaient ramenés du Brésil le point du match nul grâce à une égalisation de Claudio Pizarro (Bayern Münich) lors du dernier quart d’heure, après que Romario eut donné l’avantage aux auriverdes. Pour s’imposer, les brésiliens avaient dû attendre le 4 juin 2000, et disputer à Lima le match retour pour gagner finalement 1-0, un but inscrit par Antonio Carlos Zago, et prendre ainsi trois points très important.

Demain les milliers de supporters péruviens qui prendront place dans les travées du Stade National soutiendront à pleines gorges leurs protégés qui tenteront de battre les champions du Monde, des brésiliens qui s’appuyeront sur Ronaldo en grande forme actuellement, et qui est avec neuf buts est le piccici de la Liga. Il y aura pour l’épauler et lui fournir des ballons d’attaque, les deux joueurs du Milan AC Kaka et Rivaldo.

Lles hommes de Parreira feront tout leur possible pour revenir de ce déplacement avec les trois points de la victoire, et ainsi pouvoir préparer dans la sérénité la venue mercredi, de la Celeste uruguayenne, une rencontre où il devrait y avoir beaucoup d’engagement.

Autres Articles