Découvrez Rafaelle Souza, la Première Brésilienne d’Arsenal

La défenseuse est la première joueuse brésilienne à porter les couleurs d'Arsenal. Découvrez son histoire et son style de jeu !

Arsenal a annoncé l’arrivée de la défenseuse Rafaelle Souza dans son équipe féminine. A 30 ans, elle est la première joueuse brésilienne à porter le maillot des Gunners, équipe qui a déjà compté plusieurs Brésiliens dans ses rangs comme Gilberto Silva ou encore Edu.

Régulièrement appelé en Seleção, Rafaelle a participé aux Jeux olympiques (2016 et 2020) et jouait au Changchun Zhuoyue en Chine (de 2016 à 2021). Elle avait auparavant joué dans des clubs au Brésil et aux États-Unis, où elle a d’ailleurs obtenu un diplôme d’ingénieur civil.

La (déjà) longue Carrière de Rafaelle Souza

L’histoire de Rafaelle Souza sur le terrain commence des années avant Arsenal.

Son parcours est original, car en plus de venir d’une petite ville de Bahia, elle a été formée dans le système universitaire américain où elle a obtenu son diplôme d’ingénieur. Mais le football a toujours été sa priorité.

Débuts à Bahia

C’est dès son adolescence que sa passion pour le football s’est révélée : « Je vivais à Cipó, dans une petite ville de l’état de Bahia, et je jouais toujours au futsal avec les garçons », se souvient-elle dans un entretien avec la CBF (Fédération Brésilienne de Football).

Au lycée, elle déménage à Salvador et se montre dans les jeux interscolaires. Elle a rapidement attiré l’attention de l’entraîneur de São Francisco do Conde et, à 15 ans, elle intégrait directement l’équipe adulte et on parlait déjà d’elle en Seleção.

Rafaelle s’est faite remarquée au niveau national dès l’édition 2007 de la Coupe du Brésil.

Université aux États-Unis et Long Séjour en Chine

C’est après avoir participé à la Coupe du monde des Moins de 20 ans avec la Seleção en 2012 que sa carrière prend un tout autre tournant. Elle obtient une bourse pour étudier l’ingénierie aux États-Unis et joue pour le Houston Dash en parallèle.

La légende de Rafaelle s’écrit quand elle décide de rentrer au Brésil après la fin de ses études en 2014. La défenseuse repart de sa base, son club de São Francisco avant d’être transférée à l’América-MG dans le Brasileirão.

En 2016, elle part jouer en Chine et signe avec Changchun Zhuoyue, où des contacts avec Arsenal se seraient noués.

Court Passage à Palmeiras

Au début de l’année 2021, Rafaelle a eu l’occasion de porter le maillot de Palmeiras dans des conditions propres à cette période de notre histoire. En vacances au Brésil, la défenseuse rencontre des difficultés pour rentrer en Chine en raison des restrictions de voyage imposées pour cause de Covid-19. Elle finit par être prêté au club de São Paulo pour pouvoir se préparer pour les Jeux olympiques de Tokyo.

Ce court séjour a duré deux mois et elle n’a disputé que huit matchs avec le Verdão, tout heureux de pouvoir profiter de son expérience. Rafaelle n’a pas eu l’occasion de jouer dans les matchs à élimination directe du championnat brésilien car son contrat a expiré à la fin du mois de juin. Elle a au moins aidé l’équipe Albiverde à avoir l’une des meilleures défenses de la compétition.

Polyvalence sur le terrain

Rafaelle est connue pour sa polyvalence : elle a joué à pratiquement tous les postes durant sa carrière ! Elle était arrière-gauche lors de sa première sélection avec l’équipe A du Brésil. Son style de jeu allie vitesse et habileté, ce qui n’est pas les caractéristiques premières recherchées chez les défenseuses.

Elle a également été milieu de terrain pendant son séjour aux États-Unis et a même été alignée en attaque durant son passage en Chine.

A Arsenal, le rôle de Rafaelle est déjà fixé et même si son parcours lui permet de jouer à n’importe quelle position, son objectif est d’exceller en défense : « Je veux être la meilleure défenseuse possible à Arsenal », a-t-elle déclaré à www.arsenal.com.

Toujours présente en Seleção

L’histoire de Rafaelle Souza avec l’Amarelinha commence avant 2011. Elle recevait déjà des convocations pour les sélections de jeunes alors qu’elle jouait pour son club de São Francisco de Conde à 15 ans.

Après des passages réussis dans les équipes moins de 17 et moins de 20ans, elle est devenue une habituée de l’équipe A. La transition vers le poste de défenseur central s’est faite lors de la Coupe du monde 2015 au Canada, où elle a improvisé en raison d’une avalanche de blessure dans la défense de la Seleção. A partir de ce moment, Rafaelle ne quittera plus le poste.

Rafaelle compte 33 matchs et cinq buts avec le Brésil. Ses principaux titres sont la Copa América (2018) et la Coupe panaméricaine (2015), tournoi dans lequel elle a marqué deux buts en demi-finale.

Elle a également participé à deux Jeux olympiques (2016 et 2020). À Tokyo, elle avait enchainé les bonnes performances mais a manqué un des pénaltys contre le Canada en quarts de finale et est sortie de la compétition.

Attentes à Arsenal

L’équipe féminine d’Arsenal est une référence au niveau anglais voir continental. Les Gunners sont actuellement en quart de finale de la Ligue des champions et en tête du championnat anglais. C’est d’ailleurs Arsenal qui détient le record du nombre de championnat d’Angleterre avec 15 trophées.

Rafaelle arrive pour renforcer un si ce n’est le meilleur effectif d’Angleterre et sait les défis qui l’attendent.

« Je me sens bien d’être ici et de jouer dans une ligue aussi forte et compétitive. Mon défi est de montrer mon football au monde entier », a déclaré la joueuse.

À Londres, elle retrouvera les Brésiliens Gabriel Martinelli et Gabriel Magalhães, ainsi que le manager Edu Gaspar. Il ne lui reste plus qu’à faire une saison aussi bonne que ses compatriotes pour écrire définitivement son nom dans la légende du club.

Autres Articles