Brésil – PORTUGAL 19/11/2008

Est-ce que le Roi aurait donné des ailes aux attaquants auriverde? C’est la question qu’ont dû se poser les supporteurs du stade Bezerrão venus assister à ce Brésil-Portugal à Brasilia.

[b]Coup d’envoi de Pelé[/b]

La soirée avait débuté par la remise d’un trophée en l’honneur de Pelé, avec un bel hommage unanime des joueurs de deux équipes, le jour même du 39e anniversaire de son millième but, en 1969.
Il aura dans tous les cas donné des énergies positives à l’attaquant du FC Séville, Luis Fabiano, une nouvelle fois décisif avec la Seleção.

[b]La belle soirée de Luis Fabiano[/b]

Le premier but est néanmoins portugais : suite à une frappe de loin de Bruno Alves, le ballon est contré et finalement dévié du talon par Danny qui ouvre le score pour la Selecção à la 4e minute du match.
Le Brésil réagit cinq minutes plus tard. Le défenseur Pepê, né brésilien, n’est pas dans le match et perd bêtement le ballon côté gauche. Robinho, plus vif, l’enrhume facilement et sert sur un plateau Luis Fabiano qui, seul face au gardien Quim, ouvre son pied. C’est l’égalisation brésilienne !

[b]Kaka et Robinho passeurs décisifs[/b]

La Seleção accentue ensuite sa domination et va finalement prendre l’avantage à la 25e minute, par l’intermédiaire une nouvelle fois du goleador de la soirée Luis Fabiano.
Kaka part côté droit, se débarrasse de deux défenseurs et sert le buteur du FC Séville.
Fabiano contrôle astucieusement le ballon dos au but, pivote et enchaîne une frappe légèrement détournée par un défenseur portugais qui finit par tromper le portier lusitanien.

Le Brésil multiplie les occasions et Robinho est tout proche d’ajouter un 3e but pour les Auriverde. Les hommes de Dunga mènent logiquement à la mi-temps 2-1.

[b]Jeu collectif brésilien retrouvé[/b]

Les Portugais reviennent plus déterminés au retour des vestiaires pour tenter de revenir au score. C’est néanmoins le collectif brésilien qui se met en relief.
A la 56e minute, c’est Maicon qui, d’une frappe extraordinaire de l’extérieur du pied, trompe en force Quim, suite à une action merveilleuse du trio Robinho, Kaka, Luis Fabiano.
A une touche de balle la défense adverse mise en place par Queiroz, l’ancien adjoint de Sir Alex Ferguson à Manchester United, est complètement pulvérisée.

[b]Elano le chouchou a marqué[/b]

Trois minutes plus tard, Luis Fabiano remet ça en concluant comme un renard des surfaces une frappe de Robinho dégagé des poings par Quim.
Le Portugal réduira la marque par Simão, qui bat Julio César d’une frappe croisée.

A la 65e minute, le chouchou de Dunga, Elano, inscrit un but remarquable. Excentré côté droit, il tente une frappe sans élan du coup du pied et de l’extérieur de la surface de réparation.
Le ballon finit sa course dans la lucarne droite du portier portugais. Brésil 5 x 2 Portugal

[b]Adriano de la tête[/b]

Il ne manquait plus que lui : A la 90d’, c’est Adriano, rentré en jeu quelques minutes auparavant, qui propulse le ballon dans les filets de la tête, après une jolie détente horizontale.

Le Brésil de Dunga a régalé les supporteurs du Bezerrão et rassuré son public pour son dernier match de l’année.

Drapeau Bresil
Bresil
6
PORTUGAL
2
Date: 11/19/2008
Équipe Nationale: Equipe Principale
Pays: BRÉSIL (Brasília [DF])
Stade: Estádio Bezerrão
Compétition: Matches amicaux
Arbitre: M. Jorge Larrionda [Uruguay]