Brésil – ARGENTINE 03/09/2006

Première victoire brésilienne sous l’ère Dunga après le solide match nul obtenu en Norvège pour ses grands débuts. La nouvelle Seleção s’est imposée avec la manière 3-0 contre ses voisins argentins à l’Emirates Stadium de Londres.
L’esprit d’équipe inculqué par le nouveau sélectionneur s’est répercuté sur le terrain avec un jeu collectif inédit qui a déstabilisé le bloc défensif mis en place par Alfio Basile.
Le héros de la soirée se nomme Elano. Le joueur du Shakthar Donetsk en Ukraine a inscrit pour sa quatrième sélection les deux premiers buts de sa carrière sous les couleurs auriverdes.
Sa complémentarité avec Robinho, son ancien collègue de club au FC Santos, s’est révélée une arme décisive pour l’entraîneur Dunga.
Que dire de l’entrée en jeu de Kaka à la 58ème minute du match ? Le meneur de jeu du Milan AC a remplacé Daniel Carvalho et n’a pas pris beaucoup de temps pour rentrer dans son match. Auteur de la passe amenant le second but d’Elano, il conclut son excellente entrée en jeu par un jolie but à deux minutes de la fin de la rencontre.
Les protégés de Carlos Dunga entreront à nouveau en scène dès mardi pour affronter le Pays de Galles au stade White Hart Lane de Londres, match à suivre en direct sur Sambafoot.

Le match

La première période est complètement dominée par la sélection brésilienne. Emmenés par un le duo très complémentaire Robinho-Elano, les hommes de Dunga ouvrent rapidement le score. Dès la deuxième minute, Robinho lance Elano sur le coté droit. Le joueur du Shakthar rentre dans la surface de réparation argentine et frappe en force. Abbondanzieri ne peut rien. Brésil 1 x 0 Argentine.

Le ton est donné et la Seleção continue d’exercer un pressing très haut. Le chef d’orchestre se nomme Robinho, à l’origine des meilleures actions brésiliennes. On retrouve l’attaquant du Real Madrid à la 29ème minute. Après un « une-deux » réussi avec Daniel Carvalho, l’ex joueur du FC Santos provoque Coloccini dans la surface de réparation et termine son action par une frappe à ras de terre que le portier argentin dévie en corner.

A quelques minutes de la mi-temps, son collègue Cicinho s’échappe sur le coté droit et conclut par une frappe trop enlevée.

Les hommes d’Alfio Basile reviennent des vestiaires avec l’ambition de revenir rapidement au score. Les vingt premières minutes seront totalement dominées par les albicelestes. Tevez et Messi se montrent dangereux, Juan et Lucio souffrent pour dégager le ballon de la surface auriverde.

Conscient des difficultés rencontrées par son équipe, Dunga décide de remplacer Daniel Carvalho par Kaka afin d’améliorer la possession de la balle au milieu du terrain.
Choix gagnant pour le champion du monde 94 : A la 67ème, le milanais sert sur un plateau Elano qui trompe calmement Abbondanzieri.

Les argentins tenteront en vain de revenir dans la partie avec notamment deux belles actions de Messi et Insua qui ne donneront rien.

A la 43ème minute, Kaka décide d’assommer définitivement l’Argentine. L’ex joueur du São Paulo FC part de la défense auriverde en contre attaque. Rapide et déterminé, il traverse tout le terrain avant de tromper le gardien adverse d’une frappe croisée.

Drapeau Bresil
Bresil
3
ARGENTINE
0
Date: 9/3/2006
Équipe Nationale: Equipe Principale
Pays: ROYAUME-UNI (London)
Stade: Emirates Stadium
Compétition: Matches amicaux
Arbitre: Steve Bennet (Angleterre)

Formation

ARGENTINE
Abbondanzieri
Zabaleta
Coloccini
Gabriel Milito
Clemente Rodríguez
Mascherano
González
Bilos
Riquelme
Tevez
Messi
Samuel(Clemente Rodríguez, 46')
Sobossa (Mascherano, 46')
Aguero (Riquelme, 60')
Insua (Bilos, 71')

D. T.Alfio Basile

Buts

Drapeau Bresil
Bresil
VS
ARGENTINE
3 - 0

Cartons