Un de plus provenant du centre de formation de Palmeiras ! Le Real Madrid est intéressé par un nouveau joueur prometteur.

Après Endrick, Palmeiras voit un autre de ses joyaux faire l'objet de spéculations en Espagne.

Les catégories de jeunes de Palmeiras font parler d’elles depuis le début de la saison en cours. En janvier de cette année, avec une équipe composée de jeunes prometteurs du football brésilien, le Verdão n’a fait qu’une bouchée de ses adversaires et a été facilement couronné champion de la Coupe São Paulo  chez les jeunes.

L’équipe de Palmeiras, qui a battu son rival Santos 4-0 en finale, a révélé au monde de jeunes joueurs tel que Endrick, qui n’avait même pas encore été promu professionnel, mais qui attirait déjà la convoitise de grands clubs européens. Et il semble que ce n’est pas seulement Endrick qui a suscité l’intérêt à l’étranger.

Les jeunes de Palmeiras suscitent l’intérêt du Real

Le milieu de terrain Luis Guilherme, âgé de seulement 16 ans, a signé son premier contrat professionnel avec Palmeiras en mai et, après avoir également réalisé une grande performance lors de la Coupe São Paulo, il a commencé à susciter l’intérêt de grands clubs européens. Et l’un d’entre eux n’est autre que le Real Madrid.

Selon le quotidien espagnol « As », dans un article publié le 16 juin, le jeune homme est l’une des principales cibles du club des « Galacticos » dans un avenir proche. Le garçon lui-même, s’adressant au portail, a déclaré qu' »il n’y a aucun jeune au Brésil qui peut dire qu’il n’aimerait pas jouer là-bas ».

Palmeiras se protège d’éventuelles offensives

Pour se protéger des sollicitations et de l’intérêt des clubs étrangers, Palmeiras a pris des précautions et, lors de la signature du premier contrat avec Luis Guilherme, a prévu une indemnité de 60 millions d’euros (environ 330 millions de R$) pour quiconque voudrait l’éloigner du Verdão jusqu’en 2025.

Le contrat ne pouvait être valable que pour trois saisons car, pour les joueurs de cet âge, c’est la durée maximale autorisée par la FIFA. Cette protection a été utile à Palmeiras, puisque l’athlète a également été mis en avant par l’équipe nationale brésilienne U-17 et devrait susciter l’intérêt d’autres clubs.

Un peu plus sur Luis Guilherme

Né le 9 février 2006, Luis Guilherme Lira dos Santos est originaire d’Aracaju, dans l’État de Sergipe. Gaucher et très habile, il a été l’un des principaux artisans, avec Endrick, du premier titre de la « Copinha » de Palmeiras en janvier dernier.

Il a permis à l’équipe de jeunes de Palmeiras de remporter 13 autres titres et a déjà été champion avec l’équipe nationale brésilienne U-17 (Tournoi de Montaigu 2022). Le joueur d’1,75m est arrivé au Verdão en 2017 et, depuis les U-15, il est entré sur le terrain à 38 reprises et a marqué 28 buts – selon les données du site officiel du Club.

Autres éléments marquants de la catégorie de jeunes de Palmeiras

Luis Guilherme a vu son nom lié au Real Madrid. Endrick, son coéquipier en junior, a déjà été convoité par le Real, Barcelone et Manchester United. Et Palmeiras devient une référence quand il s’agit de révéler des joueurs.

Le club paulista a récemment vendu plusieurs joueurs qu’il a formés dans ses catégories de jeunes. Il s’agit d’une pratique importante, puisque le club n’a pas eu à dépenser beaucoup pour dénicher le joueur et reçoit un « pactole » qui peut être utilisé pour renforcer encore plus l’équipe professionnelle.

Joueurs issus du centre de formation que Palmeiras a vendu récemment

  • Gabriel Jesus : vendu à Manchester City, en 2016, pour 32 millions d’euros (environ 128 millions de reais à l’époque) ;
  • Vitão : vendu au Shakhtar, en 2019, pour 4 millions d’euros (environ 18 millions de reais à l’époque) ;
  • Luan Cândido : vendu au RP Leipzig, en 2019, pour 8 millions d’euros (environ 36 millions de reais à l’époque) ;
  • Fernando : vendu au Shakhtar, en 2018, pour 5,5 millions d’euros (environ 22 millions de reais à l’époque) ;
  • Daniel Fuzato : vendu à la Roma, en 2018, pour 500 000 € (environ 2 millions de reais à l’époque) ;
  • João Pedro : vendu à Porto, en 2018, pour 4 millions d’euros (environ 16 millions de reais à l’époque).

Autres Articles