Vasco débouté de sa demande d’annulation du match contre l’Internacional

Le coup de la panne : les Cariocas tentaient leur dernière chance pour pouvoir espérer rester en Série A.
Inter vs Vasco
© Ricardo Duarte / Internacional

Vasco da Gama n’a pas dit son dernier mot, ou encore pas tout à fait. Le club Carioca s’est vu refuser son recours au Tribunal supérieur de Justice Sportive (STJD).

En cause, le match comptant pour la 36ème et avant-dernière journée du Brasileirão. Plus précisément, c’est la VAR qui est la source du problème.

Ce match opposait Vasco da Gama, alors en lutte pour le maintien et l’Internacional, en lutte pour le titre.

Sur le premier but marqué par Rodrigo Dourado, la VAR ne fonctionnait pas. L’enregistrement obtenu par les Cariocas prouvent que l’arbitre n’était pas en mesure de certifier que le joueur du Colorado n’était pas hors-jeu au moment du centre.

Les discussions enregistrées dans la cabine de la VAR décrivent une discussion agitée entre les 3 arbitres qui n’ont pas d’image de l’action. Cette discussion se poursuit même en début de deuxième mi-temps entre des arbitres désabusés de ne pas avoir obtenu des images exploitables.

Malgré la décision de la justice du sport, Vasco a annoncé qu’il lancerait un nouveau recours et chercherait une indemnisation à hauteur du préjudice, c’est à dire 100 millions de réaux (15 millions d’euros).

Cette défaite avait rendu inexorable la descente de Vasco en Série B.

En cas d’une victoire -peu probable- de Vasco en dernier recours, le club n’en resterait pas moins en Série B mais cela permettrait d’éponger la dette du club (720 millions de réaux ou 100 millions d’euros).

Le club à la Croix-maltaise a déjà débuté la saison 2021, à peine 6 jours après avoir terminé la saison 2020.

Vasco a concédé une défaite dans le championnat Carioca 1 à 0 contre Portuguesa RJ le 3 mars 2021.

La VAR n’est pas utilisée dans le championnat Carioca.