São Paulo partage les points avec Vasco à domicile

Occasions manquées pour les joueurs de la ville de São Paulo de prendre la tête du Brasileirão. Le SPFC reste l'unique invaincue à domicile de la saison.
Vasco x SPFC - BR 20 - 22/11
© Rafael Ribeiro / Vasco

Buts : Luciano (33’) pour le SPFC et Cano (19’) pour Vasco da Gama.

Occasion manquée pour Fernando Diniz et ses joueurs de prendre la tête du Brasileirão qui reste à deux points des leaders, Flamengo et l’Atlético Mineiro.

Menacé après l’élimination de la Copa Libertadores dès la phase de groupe, Fernando Diniz a réussi à remotiver son groupe composé de (très) jeunes joueurs et de cadres plus expérimentés comme Dani Alves (37 ans), Juanfran (35 ans) ou Tiago Volpi (presque 30 ans).

São Paulo n’a plus perdu depuis le 28 octobre (contre Lanús) tandis que le Vasco de Sá Pinto se maintient juste au-dessus de la zone de relégation depuis le 21 octobre.

C’est Vasco qui commence mieux le match. À la 18ème minute, Cano part du rond central et est servi par Torres.

Au bout du raid de l’Argentin, un tir du droit sans que Tiago Volpi ne puisse rien faire.

Titulaire en attaque, le jeune Brenner (4 buts sur les 7 derniers matchs) prend un carton jaune qui le privera du match suivant.

C’est Luciano qui permet aux Paulinhos d’égaliser. À la 33ème minute, le jeune Igor Gomes voit sa passe déviée par la défense de Vasco.

Mais la défense des Cariocas, apathique, est mise sous pression par Gabriel Sara qui réussit à centrer pour Luciano, seul devant le but, qui marque d’un tir du gauche.

Présent dans le champ des caméras, Sá Pinto ne comprend pas comment deux joueurs du Tricolor ont pu avoir tant d’espace pour jouer.

En deuxième mi-temps, le SPFC était bien plus mordant mais Vasco réussissait à s’organiser en défense et répétait le même match que contre Fortaleza.

Pour le SPFC, le prochain match sera contre Ceará le 25 novembre tandis que Vasco entamera sa double confrontation contre les Argentins de Defensa y Justicia le 26 novembre en Copa Sudamericana.

SPFC (4-4-2) : Tiago (gardien) Volpi, Juanfran (46’ Tchê Tchê), Bruno Alves, Léo (82’ Hernanes), Reinaldo, Luan (46’ Vitor Bueno), Daniel Alves, Gabriel Sara, Igor Gomes (73’ Pablo), Brenner (82’ Tréllez), Luciano.

Vasco da Gama (3-4-2-1) : Lucão (gardien), Miranda, Jadson, Ricardo, Yago Pikachu, Marcos Júnior, Léo Gil (90+5’ Andrey), Henrique (87’ Neto Borges), Vinícius (78’ Lucas Santos), Cano (90+6’ Ygor Catatau), Gustavo Torres (87’ Juninho).

Commentaires

Icone Gris Ballon Comentaire
0