São Paulo lâche contre Santos 0-1 dans le Brasileirão

Le SPFC perd le Clássico San-São et voit l'Internacional se rapprocher et menacer sa place de leader du Brasileirão 2020.
Santos - Brasileirão
© Ivan Storti / Santos FC

But : Jobson (46’) pour Santos.

Pour le leader du championnat brésilien, recevoir Santos le 10 janvier était une perspective plus qu’alléchante.

Le Peixe dispute les demi-finales de la Copa Libertadores contre Boca Juniors et le calendrier leur imposait de laisser leurs joueurs au repos. Pas de Lucas Veríssimo, pas de Marinho, pas de Soteldo ni de Kaio Jorge.

L’entraineur de Santos, Cuca, présentait l’équipe B de Santos avec uniquement 2 des titulaires habituels : Lucas Braga et Sandry. La priorité reste la Copa Libertadores.

Ce Clássico San-São est la confrontation entre les deux équipes brésiliennes qui forment le plus de joueurs de qualité au pays.

Au coup d d’envoi, Santos aligne 5 joueurs de moins de 22 ans : Sandry (18), Bruno Marques (21), Vinicius (21), Alex (21 ans) et Arthur Gomes (22).

Pour São Paulo, ce sont 4 joueurs de moins de 22 ans : Brenner (20), Gabriel Sara (21), Luan (21) et Igor Gomes (21).

La première mi-temps est monotone, le climat du match n’étant pas aidé par la forte averse de la mousson.

Dès le retour des vestiaires, Jobson s’infiltre sur l’aile droite de la défense pauliste et termine avec un pointu à bout portant (0-1, 46).

L’équipe de Fernando Diniz passera tout le reste du match avec la possession du ballon (69% au total) sans pouvoir revenir au score.

Pour Santos, c’est le premier derby remporté depuis un an et surtout, son gardien João Paulo a été élu l’homme du match.

Le gardien de Santos en Libertadores, John est toujours bloqué en Argentine pour cause de Covid-19. Santos s’est donc rassuré à ce poste et peut attendre Boca Juniors le pied ferme.

La demi-finale retour aura lieu le 13 janvier. Pour le Brasileirão, le SPFC ne compte plus que 3 points d’avance sur le deuxième, l’Internacional.

São Paulo se déplacera à Curitiba pour affronter l’Athletico-PR le 17 janvier.

SPFC (4-4-2) : Tiago Volpi, Juanfran, Léo (58’ Vitor Bueno), Arboleda, Reinaldo, Luan (82’ Paulinho Bóia), Daniel Alves, Gabriel Sara (82’ Hernanes), Igor Gomes (72’ Tréllez), Pablo (72’ Gonzalo Carneiro), Brenner.

Santos (4-3-3) : João Paulo, Madson, Laércio, Alex, Jean Mota (72’ Luan Peres), Sandry, Jobson (66’ Alison), Vinícius Balieiro (58’ Diego Pituca), Bruninho (58’ Kaio Jorge), Lucas Braga, Arthur Gomes (72’ Pará).