São Paulo bat l’Atlético Mineiro et conforte sa première place

Dans ce duel au sommet, le SPFC s'impose 3-0 contre les hommes de Sampaoli et creuse le trou : São Paulo a 7 points d'avance sur son adversaire du soir, deuxième.
São Paulo x Atlético-MG 18/12/2020
© '@AtIeticoMG / Twitter

Buts : Igor Gomes (25’), Sara (83’), Jonas Toró (90+1’).

Ce match opposait le premier de Série A (São Paulo) au deuxième (l’Atlético Mineiro) et comptait pour la 26ème journée du championnat.

Ce match opposait également deux équipes à la gestion totalement différente. Jorge Sampaoli a pu recruter tous les joueurs dont il estimait avoir besoin tandis que le SPFC est un club formateur alignant une majorité de joueurs issus de son centre situé à Cotia.

Le début du match est tendu entre deux équipes qui se respectent mais qui connaissent l’enjeu du match, le titre de champion.

Après plusieurs tirs d’en dehors de la surface, c’est Igor Gomes qui marque des 20 mètres d’un tir croisé. (1-0, 25’).

Dans un match devenant de plus en plus dur au fil des minutes, Allan était expulsé dans le dernier quart d’heure pour une faute sur Daniel Alves, replacé au poste de milieu défensif.

Sous une pluie battante, São Paulo enfonçait le clou grâce à un but de Sara sur un centre de Vitor Bueno qui venait de rentrer (2-0, 83’).

Le Galo touchera la transversale de Tiago Volpi grâce à Sasha mais encaissera un nouveau but de Jonas Toró. L’attaquant de 21 ans marquait son premier but de Série A cette saison.

Grâce à sa victoire dans ce match à 6 points, le club dirigé par Raí se rassure après sa défaite contre Corinthians et se donne de l’air dans la dernière ligne droite du championnat.

Qu’est-ce qui pourrait désormais empêcher São Paulo de remporter son 7ème titre de champion du Brésil ?

São Paulo (4-5-1) : Tiago Volpi, Juanfran, Arboleda, Bruno Alves, Reinaldo, Luan, Tchê Tchê (80’ Vitor Bueno), Daniel Alves, Gabriel Sara (89’ Toró), Igor Gomes (89’ Hernanes), Brenner (84’ Pablo).

Atlético-MG (3-4-3) : Everson, Igor Rabello (46’ Franco), Gabriel, Júnior Alonso, Guga, Allan, Calebe (66’ Eduardo Sasha), Guilherme Arana, Savarino (78’ Zaracho), Vargas (84’ Marrony), Keno (84’ Nathan).