Santos s’impose contre Botafogo à la Vila Belmiro

Victoire difficile mais importante pour le Peixe qui remonte à la 8ème place du championnat. Botafogo tombe à la dernière place et a déjà un pied en Série B.
Botafogo x Santos
© Vítor Silva / Botafogo

Buts : Soteldo (4’), Bruno Marques (82’) pour Santos et Pedro Raul (45+2’ P) pour Botafogo.

À peine revenue de ses émotions en Copa Libertadores, Santos retrouvait le quotidien du championnat et sa 9ème place.

Après leur victoire surprise contre le leader São Paulo en alignant une équipe B, le Peixe alignait son attaque de rêve, Kaio Jorge – Marinho – Soteldo.

C’est ce dernier qui ouvre le score dès les 5 premières minutes. Sur une passe de Diego Pituca, le Vénézuélien contrôle le ballon et marque d’une bicyclette à bout portant (1-0, 4’).

C’est le capitaine de Botafogo, Marcelo Benevuto qui couvre l’attaquant santista. Ce but montre l’insouciance de Santos mais surtout le manque d’organisation flagrant des Cariocas et leurs jambes tremblantes.

En toute fin de première mi-temps, Matheus Babi (un des meilleur rapport qualité-prix au Brésil) se fait faucher dans la surface par Laércio. C’est Pedro Raul qui transforme le pénalty et donne un peu d’espoir à Botafogo (1-1, 45+2’).

En deuxième mi-temps, Marinho tirera 2 coup-francs spectaculaires, un sur la transversale (59’) et un autre dévié du bout des gants par Diego Loureiro (65’).

Finalement, c’est Bruno Marques qui marquera le but de la victoire de la tête sur un centre de Soteldo (2-1, 82’).

En toute fin de match, Matheus Nascimento pensait marquer le but de l’égalisation pour Botafogo mais était signalé hors-jeu.

Pour Santos, désormais à la 8ème place, le prochain match sera contre Fortaleza le 21 janvier. Pour Botafogo, après sa défaite contre Vasco, le maintien s’annonce mission impossible.

Le club Carioca a encore Fluminense, Palmeiras, Grêmio et São Paulo à son calendrier.

Santos (4-2-3-1) : Vladimir, Pará, Laércio, Alex, Felipe Jonatan, Diego Pituca, Sandry (72’ Jean Mota), Marinho (90+5’ Arthur Gomes), Soteldo (90’ Madson), Kaio Jorge (72’ Bruno Marques), Lucas Braga (46’ Jobson).

Botafogo (4-4-2) : Diego Loureiro, Kevin, (46’ Cascardo), Marcelo Benevenuto, Kanu, Victor Luis, José Welison (78’ Cícero), Caio Alexandre, Bruno Nazário (78’ Lecaros), Kelvin (60’ Davi Araújo), Pedro Raul (80’ Matheus Nascimento), Matheus Babi.