Santos se défait 2-1 du Deportivo Lara en barrage de Libertadores

Santos s'est fait peur contre les Vénézuéliens de Cabudare et ne dispose que d'un but d'avance pour le match retour.

Après avoir disputé la finale de l’édition 2020, le Peixe doit passer par deux tours de barrages pour la plus prestigieuse des compétitions américaines.

En effet, Santos avait fini la saison 2020 à la 8ème place du Brasileirão et avait pris le dernier strapontin disponible pour la Copa Libertadores.

Deuxième du groupe A de la Première division vénézuélienne, le Club Deportivo de Lara a été fondé en 2009 et participe pour la 4ème fois de son histoire à la Copa Libertadores (après 2013, 2018 et 2019).

C’est Santos qui a ouvert le score à la 50ème minute grâce à un mauvais renvoi de la défense du CD Lara. Vinicius Balieiro reprenait en force devant le but. Ignacio Anzola, laissé seul devant le but de João Paulo égalisait deux minutes plus tard.

C’est finalement Kaiky qui marquera le but de la victoire. Peu avant le match, Lucas Veríssimo avait publié un message de soutien sur les réseaux sociaux à celui qui reprenait son poste et son numéro 28 à Santos.

En marquant à le 69ème minute, le défenseur devient le plus jeune joueur brésilien à avoir marqué en Copa Libertadores. Ce record était jusqu’alors détenu par un autre menino du centre de formation de Santos, Rodrygo parti depuis au Real Madrid.

Le match retour aura lieu le 16 mars. En cas de qualification, Santos devrait encore affronter un autre tour de barrage contre le vainqueur du duel San Lorenzo et Universidad de Chile.

Marinho (absent pour cause de Covid-19) a été élu meilleur joueur de la Copa Libertadores 2020. Il est accompagné par Soteldo et Lucas Veríssimo dans l’équipe-type de la compétition.

Santos devrait rejouer dès le 13 mars dans le Paulistão contre Ituano mais les compétitions sportives sont menacées de suspension dans l’état de São Paulo.

Autres Articles