Ramón Díaz annoncé comme nouvel entraineur de Botafogo

L'invasion d'entraineurs étrangers au Brésil continue avec la nomination de l'Argentin à la tête de Botafogo. Ramón Diaz sera le 4ème entraineur passé par le club carioca cette saison.
Ramón Díaz
© Conmebol

Et de 6 ! Après l’arrivée d’Abel Ferreira à la tête de Palmeiras, la Série A compte 6 clubs entrainés par des étrangers, du jamais vu au pays quintuple champion du monde. 

Ramón Diaz sera le troisième argentin avec Jorge Sampaoli (Atlético Mineiro) et Eduardo Coudet (Internacional) en poste.

Deux entraineurs portugais officient également au pays de Pelé : Sá Pinto nommé récemment à Vasco et Abel Ferreira nommé cette semaine à Palmeiras. 

Il ne faut pas oublier l’Espagnol Domènec Torrent à Flamengo, le club où tout a commencé. C’est à Flamengo que cette “mode” des entraineurs étrangers avait commencé avec Jorge Jesus en 2019.

Ramón Diaz est le second choix de la direction de Botafogo après le renvoi de Bruno Lazaroni. Le club alvinegro voulait recruter le sélectionneur de la Bolivie, César Farías mais n’a pas réussi à débaucher le Vénézuélien.

Les conditions de la fédération bolivienne de football pour laisser partir son sélectionneur (seulement après la prochaine fenêtre de matchs internationaux, indemnités de transfert, etc..) ont été jugées trop lourde par Bota.

C’est donc vers Ramón Diaz, libre depuis son départ de l’équipe paraguayenne de Libertad que Botafogo s’est tourné. Son salaire est estimé comparable à celui d’autres entraineurs brésiliens et il semble bien que le facteur “gringo” sur son C.V. soit un des facteurs les plus importants.

Botafogo se rapproche dangereusement de la zone de relégation, le club est 14ème avec 20 points. Dans le rétroviseur de Bota, 4 équipes sont à égalité avec 19 points : Bahia, Vasco, Coritiba et le Red Bull Bragantino. 

Botafogo se rendra à Bahia le 8 novembre pour la 20ème journée du Brasileirão 2020. Pour Botafogo, le temps presse.

Commentaires

Icone Gris Ballon Comentaire
0