Paulinho et Talisca marquent dans la victoire du Guangzhou Evergrande

L’équipe dirigée par Fabio Cannavaro a gagné le derby de Guangzhou (le nouveau nom de Canton) contre le Guangzhou R&F de Giovanni Van Bronckhorst.
Talisca & Paulinho Guangzhou Evergrande
© Guangzhou Evergrande

Avec cette victoire, le champion en titre de la Chinese Super League conforte son avance en tête du championnat.  

Ce sont les locaux qui commencent le match avec le plus de joueurs brésiliens sur le terrain, trois pour le Guangzhou Evergrande Taobao : le capitaine Paulinho et les offensifs Talisca et Elkeson. Fabio Cannavaro avait disposé ses hommes en 4-3-3, son schéma tactique préféré. 

Du côté du Guangzhou R&F, aucun joueur brésilien ne fait partie du 11 de départ.  

Dès le début du match, les Jaguars de Chine Méridionale monopolisent le ballon et multiplient les occasions de buts. Dépassant les 65% de possession de balle, le Guganzhou Evergrande ne laisse aucune miette à son adversaire sans toutefois concrétiser les multiples occasions de Talisca.   

Le score reste à 0-0 au moment de la mi-temps et c’est le Guangzhou R&F qui ouvrira le score. Les Lions bleus commencent la deuxième mi-temps comme ils avaient commencé la première. 

Restant groupé en défense, profitant de la maladresse des joueurs du Guangzhou Evergrande, le Guangzhou R&F jouait crânement sa chance dans des contre-attaques rapidement menées. À la 62ème minute, Huang Zhengyu termine l’une d’entre elles d’un magnifique ballon dans le petit filet de Dianzuo Liu.  

 

C’est à ce moment-là que Fabio Cannavaro décide de tout tenter et fait rentrer un autre joueur brésilien, Fernandinho 

La pression s’accentua alors de plus en plus sur le but des Lions Bleus et Talisca égalisera finalement à la 74ème minute sur une passe d’Elkeson 

Fernandinho se verra refuser un but pour hors-jeu quelques minutes plus tard, mais c’est l’ancien joueur de Corinthians et du FC Barcelone qui marquera le but de la victoire dans les arrêts de jeu sur un cafouillage de la défense des Lions Bleus. 

Avec cette victoire, les Jaguars de Chine Méridionale possèdent 5 points d’avance sur le JS Suning, le club de Miranda, Alex Teixeira et Éder.