Palmeiras tamponne Fluminense 2-0 à l’Allianz Parque

Petit à petit Palmeiras pousse, pousse. Le Verdão est 5ème, à 2 points du podium et 4 points derrière le leader, l'Atlético-MG.
Campeonato Brasileiro: Palmeiras x Fluminense (14/11/2020)
© Cesar Greco / Palmeiras

Buts : Raphael Veiga (52’ P, 60’). 

Depuis le renvoi de Vanderlei LuxemburgoPalmeiras est devenu une machine, 7ème victoire consécutive et 5ème match à la suite sans prendre de buts. 

Larrivée du nouvel entraineur portugais Abel Ferreira à la fin du mois doctobre a encore renforcé le mouvement.  

Le club est en ballotage favorable pour atteindre les demies-finales de coupe du Brésil et devra affronter les équatoriens de Delfín en huitièmes de finale de Copa Libertadores. 

 Lex-Lyonnais Fred devait être titulaire pour Fluminense mais le sosie de Francis Perrin sétait tordu la cheville à léchauffement. 

Avec 12 joueurs manquants pour cause de matchs internationaux, blessures, suspension et Covid 19, la circulation du ballon de Palmeiras laissait à désirer en première mi-temps. 

Luccas Claro voyait son but annulé pour hors-jeu pour Fluminense et Muriel, le gardien carioca arrêtait le tir de Willian. 

En deuxième mi-temps, le Verdão mettait plus de pression à la sortie du ballon et Wellington Silva concédait un pénalty pour une faute de main. Cest le milieu de terrain de 25 ans Raphael Veiga qui le transformait. 

À cette occasion, les discussions entre larbitre et la VAR étaient diffusées à la télévision ce qui permettait de mieux comprendre le processus de décision dun pénalty peu évident. 

Nenê essaiera de revenir avec une reprise de volée mais Veiga enfoncera le clou peu après dun tir de lentrée de la surface de réparation. 

Palmeiras a un calendrier très favorable avec le quart de finale retour de coupe du Brésil le 18 novembre contre Ceará, la 22ème journée de Série A contre la lanterne rouge Goiás, le déplacement à Delfín en Copa Libertadores le 25 novembre et la réception du 16ème de Série A, lAthletico-PR le 28 novembre. 

Avec un tel calendrier et une telle efficacité, qui peut penser que Palmeiras ne remporte rien cette année ? Série A ? Libertadores ? Coupe du Brésil ? 

 

Palmeiras (4-3-3) : Jailson, Marcos Rocha, Emerson Santos, Renan, Gustavo Scarpa, Patrick de Paula, Raphael Veiga, Zé Rafael (77’ Ramires), Lucas Lima (82’ Mayke), Willian (76’ Breno Lopes), Gabriel Veron. 

Fluminense (4-2-3-1) : Muriel, Igor Julião, Nino, Luccas Claro, Danilo Barcelos, Hudson, Dodi, Nenê (70’ Caio Paulista), Michel Araújo (70’ Marcos Paulo), Wellington Silva, (61’ Luiz Henrique), Felippe Cardoso (81’ Lucca). 

Commentaires

Icone Gris Ballon Comentaire
0