Neymar, expulsé, affirme avoir subi des insultes racistes contre Marseille

Dans un match qualifié de “Classico de la honte”, les joueurs parisiens ont totalement perdu leur contrôle provoquant plusieurs bagarres. Neymar affirme avoir reçu des insultes racistes de Álvaro González.

Après leur défaite contre le Racing Club de Lens, les joueurs parisiens retrouvaient Neymar, Di Maria et Paredescontaminés par le Covid-19 lors de leurs vacances à Ibiza. Ce match a été un des matchs les plus violents de Ligue 1 au XXIème siècle 

Après son chambrage des Parisiens après leur défaite en Ligue des champions, Dimitri Payet a été la cible de nombreuses fautes des joueurs parisiens.

Sans Marquinhos, le capitaine et ancien joueur de Corinthians, aucun joueur n’a eu la capacité de ramener le calme dans l‘équipe. 

L’Olympique de Marseille a ouvert le score à la 31ème minute par Florian Thauvin. Sur un coup-franc de Dimitri Payet, le Marseillais reprend du pied gauche dans le petit filet de Rico, le gardien du PSG.  

Alors que le PSG dominait outrageusement, c’est l’Olympique de Marseille qui marque le seul but du match. C’est peu après ce but que Neymar se plaindra d’insultes racistes d’Álvaro González à la 36ème minute du match.

Neymar sera expulsé à la fin du match pour une tape sur la nuque du joueur espagnol ainsi que Paredes et d’autres joueurs. Le joueur a partagé sur ces réseaux sociaux un tweet et répondu à celui du défenseur Espagnol. 

Traduction des tweets de Neymar en français    

Peu après le match, Neymar a publié un premier tweet :  

Facile pour la VAR de signaler mon “agression…maintenant je voudrais la voire signaler l’image de ce raciste m’appelant “MONO HIJO DE PUTA” (singe fils de pute) …ça je voudrais le voir ! Alors ? Pour un coup du sombrero vous me punissez, pour une tape derrière la tête je suis expulsé…et eux ? Alors ?  ” 

 

En réponse au Tweet d’Álvaro González niant être raciste, Neymar lui a répondu : “Tu n’es pas un homme si tu n’assumes pas ton erreur, perdre fait partie du sport. Maintenant, insulter et apporter le racisme dans nos vies, non, je ne suis pas d’accord. JE NE TE RESPECTE PAS ! TU N’AS PAS D’HONNEUR ! Assume ce que tu as dit mec…sois un homme gamin ! Raciste.  

 


Le joueur a reçu le soutien de Daniel Alves, de Jair Bolsonaro, le président du Brésil et de nombreux sportifs brésiliens qui critiquent la qualité de l’arbitrage. Pourtant, Oscar Ruiz, ex-instructeur de la FIFA démontre que les insultes ne peuvent pas être pris en compte par la vidéo, par exemple dans une confrontation Sénégal contre le Japon, il est impossible de traduire les termes. 

De la même manière, les insultes auraient été faites en espagnol, et non en français.

De nombreux anonymes critiquent également Neymar qui a été pris récemment en train de lancer des insultes homophobes.  

Avec cette défaite, le PSG reste dans la zone de relégation avec 0 points. Plusieurs joueurs du PSG risquent de lourdes suspensions, comme Di Maria, coupable d’un crachat, Paredes, Neymar et Krurzawa. Pour Álvaro González, une suspension très lourde et justifiée est à envisager.  

Le prochain match du PSG est mercredi contre Metz, le mercredi 16 septembre.  

Autres Articles