Liverpool piège Leicester 3-0 et Firmino marque le dernier but

Les Scousers veulent défendent leur titre ! Menant 2-0 à la mi-temps, les coéquipiers de Firmino, Fabinho et Alisson infligent une petite correction au Champions d'Angleterre 2016.
LFC x Leicester - Premier League 20 - 22/11
© Liverpool FC

Buts : Jonny Evans (csc 21’), Diogo Jota (41’) et Firmino (86’).

Avec ses trois Brésiliens sur le terrain, Jürgen Klopp n’a pas attendu la deuxième mi-temps pour montrer que le Liverpool champion 2020 était de retour.

Grâce à cette victoire, Liverpool revient à égalité de points avec le Tottenham de Lucas Moura et Carlos Vinícius.

Mohamed Salah était absent après avoir contracté le Covid-19 durant la trêve internationale lors d’un mariage en Egypte. Privé également de Van Dijk, Jürgen Klopp pouvait par contre aligner Fabinho de retour de blessure.

Du côté des Foxes, aucun joueur brésilien ne fait partie de l’effectif.

Ce sont les Reds de Liverpool qui ouvrent le score grâce à un but contre son camp de Jonny Evans sur un corner du capitaine de Liverpool, Milner.

À la 41ème minute, Diogo Jota et Firmino se jettent dans les buts de Schmeichel pour marquer le deuxième but de Liverpool dans une première mi-temps dominée très largement par l’équipe comptant le plus de joueurs brésiliens.

En deuxième mi-temps, Firmino trouvera le poteau une première fois à la 56ème minute puis à la 76ème minute.

Le natif de Maceió marquera le troisième but de Liverpool de la tête sur un nouveau corner du capitaine Milner.

En conférence de presse, Jürgen Klopp s’exprimera en jugeant ridicule les critiques sur l’avant-centre brésilien.

C’était seulement le deuxième but en Premier League cette saison de celui qui a vu la concurrence se raffermir avec l’arrivée de Diogo Jota à l’intersaison. En Seleção, Firmino a offert la victoire au Brésil contre le Venezuela en marquant l’unique but du match.

Pour Liverpool, le prochain match sera le 25 novembre en Ligue des champions contre l’Atalanta dans un Anfield toujours désert pour cause de Covid-19.

Commentaires

Balon Commentaire
0