L’Internacional remet la pression grâce à sa victoire contre Goiás

Le Colorado est toujours là. Cinquième victoire consécutive pour les Gaúchos qui ne sont plus qu'à 3 points de la première place du Brasileirão 2020.
Internacional x Goiás - Brasileirão
© Ricardo Duarte / Internacional

But : Bruno Praxedes (43’).

L’Internacional est revenu dans la course au titre grâce à ses succès consécutifs contre Botafogo (2-1), Palmeiras (2-0), Bahia (1-2) et Ceará (0-2).

Après un temps d’adaptation (ou plutôt de réadaptation), Abel Braga est en train de faire remonter son équipe qui joue toujours le titre.

Pour le Colorado, ce serait une performance historique.

Le club de Porto Alegre n’a que 3 championnats à son palmarès (1975, 1976 et 1979) grâce à l’équipe de Falcão.

La démission de l’Argentin Eduardo Coudet a géré une période de troubles qui apparait désormais révolue et les 4 victoires consécutives conjuguées aux deux défaites du SPFC ont fait remonter le Colorado à la deuxième place.

Opposés à Goiás, relégable occupant la 18ème place, les Gaúchos ont marqué l’unique but du match en fin de première mi-temps.

C’est sur un corner de Rodinei que Bruno Praxedes marque de la tête (1-0, 43’). Les joueurs de Goiás n’ayant rien à perdre, le match a été équilibré.

Ce sont même les joueurs de Goiás qui ont eu 59% de possession et 14 tirs aux buts contre seulement 10 pour l’Internacional.

Dans ce contexte, les hommes d’Abel Braga sont-ils réellement équipés pour le titre ?

Les fans auront rapidement la réponse. Après Fortaleza le 17 janvier, ce sera la rencontre décisive entre le SPFC et l’Internacional le 20 janvier dans ce match qui pourrait décider du vainqueur du Brasileirão 2020.

Internacional (4-5-1) : Marcelo Lomba, Rodinei, Rodrigo Moledo, Víctor Cuesta, Moisés, Rodrigo Dourado (87’ Lucas Ribeiro), Praxedes, Nonato (70’ Rodrigo Lindoso), Caio (70’ Marcos Guilherme), Patrick (82’ Peglow), Thiago Galhardo (46’ Abel Hernández).

Goiás (3-5-2) : Tadeu, David Duarte, Fábio Sanches, Shaylon, Ariel Cabral (84’ Miguel Figueira), Breno (64’ Daniel Oliveira), Douglas Baggio (64’ Índio), Jefferson, Fernandão, Rafael Moura (64’ Vinícius).

Commentaires

Balon Commentaire
0