Libertadores : Santos perd mais passe contre LDU dans un match dantesque

Santos aura dû attendre sa qualification en quart de finale de la Copa Libertadores après 22 minutes d'arrêts de jeu !
Santos x LDU - Libertadores 2020
© Ivan Sorti / Santos FC

But : Zunino (66’) pour LDU.

Avec un match aller remporté 1-2 à Quito, Cuca n’avait pas économisé ses cadres avant le match aller, cette fois-ci. Les meilleurs joueurs avaient participé à la victoire sur Sport Recife le 28 novembre.

La pression des joueurs de Santos est énorme en première mi-temps, LDU suffoque et Felipe Jonatan (1’), Kaio Jorge (5’, 6’, 22’) et Lucas Braga (28’) menacent les buts équatoriens.

Solteldo, placé en soutien de Marinho, est excellent et gère le tempo des attaques santistas.

À la 66ème minute, LDU marque grâce à une reprise de Zunino. Dans cette action confuse, Quintero centre pour Marcos Caicedo qui était hors-jeu mais la passe n’avait pas été réalisée.

Caicedo tire sur le poteau et c’est finalement Zunino qui récupère le ballon et marque d’un tir du point de pénalty.

Santos continuera à attaquer pour revenir dans un match qui s’envenime au fur et à mesure du temps supplémentaire qui s’accumule.

À dix minutes de la fin du match, les offensifs Lucas Braga et Soteldo laissent place à l’arrière-droit Madson et au milieu défensif Sandry, Cuca veut fermer le jeu et rentrer avec la qualification.

Sous pression, le Peixe gagne du temps, les attaquants gardent le ballon loin des buts, c’est tous pour tous à la Vila Belmiro.

Les bancs des deux équipes sont vides, tout le monde est debout, chaque équipe pense que c’est possible, qu’il ne lui manque pas grand-chose.

C’est à ce moment que le buteur du match, l’Uruguayen Zunino fait tomber le gardien de Santos, John. Lucas Veríssimo s’interpose et la scène vue mille fois commence avec des Équatoriens frustrés aux coups de désespoir.

Protégé par la sécurité du stade, l’arbitre argentin Pitana faisait appel au VAR pour expulser Aguirre, Villarruel et Luiz Felipe.

Le quart de finale de la Copa Libertadores opposera Santos au vainqueur de Grêmio X Guaraní.

En Série A, Santos recevra la machine verte, Palmeiras le 5 décembre pour décider qui gardera montera sur le podium du Brasileirão 2020.