Le président de Santos confirme: Lucas Veríssimo en route pour le Benfica

Jorge Jesus est comme tout le monde, en période de confinement, il fait ses courses sur internet.
Lucas Veríssimo - Santos FC
© Ivan Storti / Santos FC

Le défenseur de Santos de 25 ans devrait être définitivement transféré à Benfica sur demande de Jorge Jesus. 

Il est vrai que le club portugais a encaissé 9 buts lors de ses 3 derniers matchs : Défaite 3-0 contre Boavista le 2 novembre, match nul contre les Glasgow Rangers 3-3 le 5 novembre et défaite contre Braga 3-2 le 8 novembre. 

Pour les supporters du Benfica, cest décidément trop et Jorge Jesus a tout fait pour recruter Lucas Veríssimo. Lentraineur portugais le connait bien car le Pauliste faisait partie de la défense de Santos qui a collé au Flamengo jusquà la fin de la saison 2019. 

Jorge Jesus avait demandé le transfert du joueur dès son arrivée à Benfica, mais les conditions de paiement navaient pas été jugées suffisantes par Santos qui a besoin dargent frais, et vite. 

La pandémie de Covid-19 avait provoqué une quasi faillite du Peixe et une suspension des transferts pour plusieurs mois. À cause de sa condamnation pour viol en Italie, Robinho navait pas réussi à rejoindre le club 

La valeur du transfert est estimée à 7 millions deuros et Santos devrait garder 20% des droits sportifs du joueur.  

Orlando Rollo, le président de Santos aurait déclaré le 13 novembre que tout était fait et que juste les derniers détails sont à régler. Dautres sources mentionnent quun club dArabie Saoudite serait encore en course pour attirer le joueur. 

Santos est actuellement 7ème du championnat de Série A et qualifié en huitièmes de finale de la Copa Libertadores 

Le club dispose de Luan Peres (26 ans), Fabián Noguera (Argentin de 27 ans), Luiz Felipe (27 ans), Alex (21 ans), Laércio (arrivé en octobre, 27 ans) mais aussi Wagner Leonardo, 21 ans. 

Santos joue le 14 novembre la 21ème journée de Série A en recevant le leader, lInternacional Porto Alegre et compte 10 joueurs écartés pour cause de Covid-19. 

Commentaires

Balon Commentaire
0