Le Ministère de la Santé confirme 53 cas de Covid à la Copa América

Les services ministériaux brésiliens ont communiqué dans la journée du 15 juin que 53 cas de Covid-19 ont été détecté.

Les mesures strictes de confinement n’ont apparemment pas porté leurs fruits. En moins d’une semaine de Copa América, ce sont déjà 53 personnes qui ont été déclarées positives au Covid-19.

Ce numéro communiqué par les autorités brésiliennes prend en compte les joueurs, les équipes techniques ainsi que les personnes recrutées pour faire partie de l’organisation de la Copa América 2021.

On parle donc ici des sous-traitants, qu’ils soient employés de restauration ou de l’hôtellerie. Au total ce serait donc 27 membres des commissions techniques ou des équipes qui seraient positifs au Covid-19.

26 cas relèveraient des prestataires de services recrutés pour l’événement. La Conmebol conteste les chiffres et reconnait 18 joueurs ou membres des équipes positifs au Covid-19.

Les équipes de Colombie, du Pérou, du Venezuela et da Bolivie seraient concernées et seraient placées en isolement dans leurs hôtels. La majorité des cas serait localisés dans les villes de Brasília et de Rio de Janeiro.

Le meilleur buteur des éliminatoires de la Coupe du monde, le Bolivien Marcelo Moreno Martins, est positif et placé à l’isolement. Les équipes s’était vu proposer de se faire vacciner grâce à la donation des laboratoires Sinovac.

Mais les sélectionneurs n’avaient pas donné à temps les listes de joueurs sélectionnés et le gouvernement brésilien s’était vu contraindre d’accepter les joueurs non-vaccinés alors que cela devait être obligatoire dans la première proposition d’organiser la Copa América au Brésil.

Plusieurs joueurs des sélections argentine (Di Maria), brésilienne (Neymar) ou colombienne s’étaient déjà fait vacciner avant la compétition.

Autres Articles