Grêmio charge le Red Bull Bragantino 2-1 à domicile

Victoire grâce à deux buts inscrits en deuxième mi-temps par ses défenseurs, les hommes de Renato Gaúcho remontent à la 8ème place tandis que la franchise Red Bull reste à la 18ème place.
Grêmio x Bragantino - Brasileirão 20 - 02/11
© Lucas Uebel / Grêmio FBPA

Buts : Braz (68’) Orejuela (72’) pour Grêmio et Hurtado (77’) pour le RB Bragantino. 

Les Gáuchos ont gagné ce match qui comptait pour la 19ème et dernière journée des matchs de phase aller du championnat BrésilienGrêmio a encore un match de retard à jouer, celui de la 6ème journée et la réception de Goiás à lArena do Grêmio.    

Grêmio reste la deuxième équipe à avoir le plus concédé de matchs nuls, 9, soit un match sur deux disputé.

Léquipe de Porto Alegre est aussi la deuxième équipe à avoir perdu le moins de match (seulement 3). 

Troisième meilleure défense, les statistiques pointent du doigt très clairement lattaque de Grêmio. Il est clair que depuis le transfert de leur plus grande star, Cebolinha, à Benfica, les Gaúchos ne sont plus efficaces quavant sur ce plan.   

Comme on pouvait sy attendre, la première mi-temps du match na pas ressemblé au football qui vous fait aller au stade. Très peu doccasions de buts entre un Grêmio inoffensif et un Red Bull Bragantino un peu embêté avec le ballon au pied. 

La deuxième mi-temps a été plus prolifique avec le remplacement de Robinho par Isaque. À la 68ème minute David Braz marquait sur corner. 

Le défenseur de 33 ans formé à Guarulhos marquait son deuxième but de la saison. Sur une contre-attaque, larrière-droit Colombien Luis Manuel Orejuela doublait la mise.  

Entré en jeu à la 68ème minute, peu après le premier but encaissé, Jan Hurtado réduisait lécart grâce à une passe de Raul. 

Avec cette 4ème victoire en 6 matchs avec notamment celle contre lAthletico-PR ou Botafogo, Grêmio sauve sa première partie de saison. Le club est également qualifié pour la phase finale de la Copa Libertadores 

Pour remédier au problème defficacité offensive, le club vient dailleurs de recruter Diego Churín qui a participé aux 20 dernières minutes du match.  

  

Grêmio : Vanderlei (gardien), Orejuela, Rodrigues, David Braz, Diogo Barbosa, Maicon (61’ Lucas Silva), Matheus Henrique, Robinho (46’ Isaque), Luiz Fernando (61’ Ferreira), Pepê (83’ Bruno Cortez), Diego Souza (68’ Churín). 

Red Bull Bragantino : Cleiton (gardien), Aderlan (68’ Chrigor), Léo Ortiz, LiggerEdimar, Raul, Lucas Evangelista, Cuello (68’ Ricardo Ryller), Artur (85’ Morato), Ytalo (68’ Hurtado), Claudinho, (85’ Thonny Anderson) 

 

Commentaires

Icone Gris Ballon Comentaire
0