Fluminense et l’Atlético-MG se neutralisent 0-0

Aucun favori n'a gagné lors de la 35ème journée du Brasilerião. Le Galo reste troisième à 5 points de l'Internacional tandis que Fluminense s'éloigne des places qualificatives en Libertadores.
Fluminense x Atlético-MG - 10/02/2021
© Lucas Merçon / Fluminense

Au Maracanã, ni les hommes de Jorge Sampaoli ni les coéquipiers de Nenê n’ont réussi à se départager.

Comme d’habitude, l’équipe de Sampaoli a terminé à 72% de possession de balle mais Fluminense aurait pu réaliser le hold-up parfait grâce à Fernando Pacheco (90+2’) qui a raté son face à face contre Everson.

Dans les toutes dernières secondes, c’est même Fernando Pacheco envoyait un missile en lucarne pour ce qui aurait pu être le but de l’année.

Le jeune Péruvien (21 ans) a signé à Fluminense en janvier mais n’a pas encore marqué en Série A.

Ce match nul, additionné à celui de Flamengo contre le Red Bull Bragantino et la défaite de l’Internacional contre Sport Recife font qu’aucune équipe du Top 3 n’a gagné.

Si l’ajoute São Paulo et Fluminense, ce sont même les cinq premières équipes de Série A qui n’ont pas remporté les 3 points lors de cette 35ème journée.

En conférence de presse d’après-match, Jorge Sampaoli n’a pas démenti son intérêt pour l’Olympique de Marseille mais a habilement répondu : “J’ai beaucoup d’espoir que cette équipe (ndlr l’Atlético Mineiro) atteigne le plus haut niveau possible. J’ai beaucoup d’espoir que cette équipe (…) que nous avons formé il y a peu de temps, ait l’opportunité de concrétiser quelque chose d’important”.

L’Argentin retrouverait à Marseille le directeur sportif Pablo Longoria avec qui il avait travaillé durant son expérience au FC Séville.

Il ne reste que 3 matchs à jouer pour l’Atlético Mineiro pour terminer cette saison : le 13 contre Bahia, le 21 contre Sport Recife et le 25 contre Palmeiras.

Le 26 février à 1h30 du matin en Europe, l’entraineur argentin sera donc libre de s’envoler pour Marseille, il sera libre Jorge.