Flamengo trébuche sur Ceará au Maracanã 0-2

Adieu le titre ? Les joueurs de Rogério Ceni laissent le SPFC s´échapper et comptent 7 points de retard sur le leader à 9 journées de la fin du championnat.
Flamengo x Ceara
© Alexandre Vidal / Flamengo

Buts : Vinicius (13’) et Kelvyn (90’) pour Ceará.

Pour défendre son titre de 2019, Flamengo n´a plus le droit à l´erreur. Mais les tensions se font de plus en plus présentes et les mauvaises performances mettent à jour des conflits que la victoire permettait de cacher.

Le club a eu trois entraineurs en 2020. Le gourou Jorge Jesus reparti à Lisbonne, c´est l´Espagnol Domènech Torrent qui était venu vivre l´expérience brésilienne.

Le Gringo n´aura pas tenu longtemps et a été remplacé par Rogério Ceni, qui aurait dû ramener le club au premier plan. L´ex-gardien légendaire du SPFC devait pour cela rallier tout le vestiaire à la cause.

Dès le coup d´envoi, le plan de Rogério Ceni tombe à plat, c´est Ceará qui domine dans le jeu et l´équipe Rubro-Negra est incroyablement attentiste.

À la 13ème minute, Léo Chú centre pour Vinicius, esseulé sur la droite, qui ouvre le score du droit (0-1).

7 joueurs de Flamengo sont dans la surface de réparation mais aucun ne fait l´effort.

Les joueurs cariocas monopoliseront le ballon mais seront assez inoffensifs jusqu´aux changements offensifs décidés par Rogério Ceni après l´heure de jeu. Mais au final, les réelles occasions sont peu nombreuses : Pedro, de la tête (69′) et un tir au-dessus (73’), un coup-franc dévié D´Arrascaeta (86’).

C´est même Ceará qui marquera le deuxième but sur une contre-attaque conclue par Kelvyn (0-2, 90’).

Flamengo a désormais une semaine sans match programmé et reviendra sur les pelouses le 18 janvier contre Goiás. Le temps de penser à son futur ?

Flamengo (4-4-2) : César, Isla (77’ Vitinho), Rodrigo Caio, Gustavo Henrique (46’ Diego), Filipe Luís (87’ Renê), Willian Arão, Gerson, Everton Ribeiro (70’ Gabriel), Arrascaeta, Bruno Henrique, Pedro (87’ Rodrigo Muniz).

Ceará (4-5-1) : Richard, Eduardo, Tiago (82’ Klaus), Luiz Otávio, Bruno Pacheco, Fabinho (76’ Kelvyn), Fernando Sobral, Lima (61’ Charles), Vina, Léo Chú (61’ Saulo Mineiro), Cléber (76’ William Oliveira).