Flamengo enflamme Bahia 4-3 au Maracanã

Des retournements de situation, un but sublime de 30 mètres en lucarne, des talonnades pour passes décisives, la VAR, des insultes envers l'arbitre et des accusations de racisme, ce match est le résumé de l'année 2020 du football.
Flamengo x Bahia 21/12/2020
© '@AlexandreVidal1

Buts : Bruno Henrique (5’), Isla (33’), Pedro (82’), Vitinho (90’) pour Flamengo et Ramírez (50’), Gilberto (56’, 59’).

Pour ce match de la 26ème journée de championnat, Flamengo pouvait remonter à la place de deuxième de Série A après la défaite de l’Atlético-MG contre le SPFC.

Pour Bahia, il fallait absolument mettre fin à une série de 4 défaites consécutives en Série A après l’élimination en Copa Sul-Americana.

Les hommes de Rogério Ceni mettent comme d’habitude la pression d’entrée de jeu sur leurs adversaires. À la 5ème minute, Bruno Henrique tire des 20 mètres et lobbe le gardien de Bahia, Friedrich (1-0, 5’).

Peu après, Gabigol s’écroule devant la surface et proteste alors qu’il n’y pas eu de contact. Il insulte l’arbitre qui l’expulse. Le silence des stades à huis-clos a provoqué beaucoup d’expulsions pour insultes cette saison.

Même réduits à 10, les joueurs de Flamengo continuent d’attaquer et Bruno Henrique centre en retrait pour Isla qui marque le deuxième but (2-0, 33’).

Étouffé, Bahia n’est mené que de deux buts à la pause.

En deuxième mi-temps, Ramírez reçoit le ballon sur la droite de la défense de Flamengo et trompe Diego Alves. Apparemment hors-jeu, le joueur ne fête d’abord pas son but. La VAR accordera un but qui aurait très certainement été refusé et Bahia revient (2-1, 50’).

6 minutes plus tard, Gilberto décochait un tir surpuissant des 30 mètres dans la lucarne de Diego Alves (2-2, 56’) avant de permettre aux siens de prendre l’avantage de la tête sur corner (2-3, 59’). En 9 minutes, Bahia a renversé Flamengo.

Pedro fait son entrée pour les 30 dernières minutes et c’est lui qui égalisera. Filipe Luís transperce le côté droit de la défense de Bahia et centre pour Pedro qui marque…de la poitrine (3-3, 82’).

Sur une contre-attaque en toute fin de rencontre, Pedro passe pour Vitinho grâce à une talonnade qui élimine la défense de Bahia. L’ailier gauche s’en va tromper Friedrich pour la dernière fois de la soirée (4-3, 90’) et Flamengo revient dans la course au titre !

Après le match, Bruno Henrique accuse Juan Pablo Ramírez d’insultes racistes, la présidence de Flamengo accuse l’arbitre d’avoir défavorisé Flamengo parce qu’il serait fan du SPFC et Mano Menezes a été renvoyé du poste d’entraineur de Bahia !