Épidémie de Covid : la Conmebol suspend les demi-finales de Sul-Americana

La demi-finale entre les Chiliens de Coquimbo Unido et les Argentins de Defensa y Justicia est reportée à cause de la pandémie de Covid-19.
Sudamericana
© Conmebol

La fédération sud-américaine de football (Conmebol) a décidé de reporter le match aller de la demi-finale qui aurait dû se disputer le jeudi 7 janvier 2021.

Le club argentin de Defensa y Justicia avait fait part aux autorités que 3 de ses joueurs avaient été testés positifs au Covid-19 à leur arrivée à Santiago : Francisco Pizzini, Rafael Delgado et Washington Camacho.

Les autorités chiliennes avaient alors décidé de placer l’intégralité des passagers du vol comme “cas contacts” soit des personnes ayant été en contact avec des personnes contaminées par le virus.

Tous les “cas contacts” ont donc été placés en quarantaine obligatoire et le club de Defensa y justicia sont donc incapables de participer au match.

En tout, ce sont les 56 personnes de la délégation argentine qui seront confinés pendant 11 jours dans un hôtel de la capitale chilienne.

Les mêmes problèmes étaient apparus après le match Boca Juniors et Santos. Le gardien de Santos, John, et Wagner Leonardo ont été testés positifs au Covid-19 après leur demi-finale de Copa Libertadores du 6 janvier.

Les deux joueurs sont désormais confinés en Argentine et manqueront les deux prochains matchs contre le SPFC et Boca Juniors.

La demi-finale de Copa Sul-Americana devrait se disputer le 12 janvier à Asuncion dans un stade qui reste à définir. Le match retour devrait se jouer juste après le match aller le 14 janvier.

Le problème des voyages internationaux ne se posent pas dans l’autre demi-finale entre le Vélez Sarsfield et Lanús, les deux équipes étant argentines.

Lanús est en avance avec son succès du match aller le 6 janvier : 0-1.