Coupe du Brésil : Palmeiras en avance, 3-0 contre Ceará

Victoire facile pour l'équipe du nord de la ville de São Paulo. Les 3 buts ont (encore) été marqués en première mi-temps.Buts : Gustavo Scarpa (35’), Raphael Veiga (38’) et Gabriel Veron (40’).
Coupe du Brésil de football: Palmeiras vs Ceará (11/11/2020)
© César Greco / Sociedade Esportiva Palmeiras

Buts : Gustavo Scarpa (35’), Raphael Veiga (38’) et Gabriel Veron (40’). 

Pour son deuxième match à la tête de Palmeiras, le nouvel entraineur portugais, Abel Ferreira (41 ans) a pu profiter dune première mi-temps à nouveau tonitruante de son équipe avant de se faire expulser sous une pluie battante. 

Avec 3 joueurs de moins de 20 ans dans leffectif de départ (Gabriel Veron, Danilo et Rena), Abel Ferreira a résolution léquation des absents. 

Entre Weverton (convoqué avec la sélection) Gabriel MeninoLuan (blessure au genou), Gustavo Gómez (convoqué avec le Paraguay), Viña (convoqué avec lUruguay), Felipe Melo (fracture de la cheville), Wesley (blessure au genou) et Luiz Adriano (fatigue musculaire), cest quasiment une équipe titulaire qui manque aux Porcs (le surnom des supporters de Palmeiras). 

Rien ne se passe avant le 35ème minute, Ceará est incapable de contrôler le ballon et dentrer dans la moitié de terrain de Palmeiras. 

Acculés, les Céarenses encaissent un but gag où le ballon se balade dans leur surface de réparation. 

La séquence est conclue par larrière-gauche Gustavo Scarpa qui a la bonne idée de tirer au but ce qui va déclencher la furie de Palmeiras. 

En 5 minutes, Ceará va encaisser 3 buts. 

Sur une longue ouverture, Gabriel Veron centre en retrait pour Raphael Veiga qui marque le deuxième but du Verdão. 

Finalement, cest Gabriel Veron qui marque le troisième sur un tir de lentrée de la surface de réparation. 

En fin de match, lentraineur Abel Ferreira proteste pour un pénalty sifflé par larbitre. Le pénalty sera finalement annulé après assistance de la VAR mais lentraineur recevra un carton rouge. 

Labsence de public et de bruit provoque beaucoup dexpulsion dentraineurs au Brésil. Dans le silence monacal des stades post-covid 19, tout le monde peut entendre les insultes proférées par les entraineurs. 

Palmeiras recevra Fluminense le 14 novembre avant un match retour qui sannonce tranquille le 18 novembre contre Ceará. 

 

Commentaires

Icone Gris Ballon Comentaire
0