Coritiba gagne 1-0 à domicile contre l’Atlético Goianiense

Victoire par le plus petit écart dans ce duel entre les deux promus. Coritiba se replace à la 17ème place, à égalité de points avec Bragantino, Vasco et Bahia dans la course au maintien.
CFC X AGO - BRASILEIRAO 20 - 31/10
© Coritiba

But : Matheus Galdezani (8’). 

Ce succès est en grande partie dû aux miracles du numéro 84, celui du gardien de Coritiba Wilson qui a réalisé une série darrêts incroyables. 

Fidèle à son style de jeu offensif, le Dragão (le dragon, surnom de léquipe de lAtlético Goianiense) alignait Matheus VargasZé RobertoGustavo Ferrareis et Chico. Léquipe est toujours entrainée provisoirement par Eduardo Souza depuis le départ de Vagner Mancini à Corinthians. 

Les visiteurs essayaient de mettre une grosse pression dentrée de jeu mais étaient surpris par Coritiba. À la 8ème minute, sur la première attaque des locaux, Giovanni Augusto passait le ballon au milieu de terrain défensif Matheus Galdezani. 

Le joueur de 28 ans marquait dun tir du pied droit à lentrée de la surface de réparation. Le spectacle de Wilson allait pouvoir commencer. 

Le gardien vétéran de 36 ans allait écœurer toute léquipe goianiense. Formé à Flamengo, le joueur avait été prêté à lAtlético Mineiro la saison dernière et compte 323 matchs de Série A à son actif. 

Wilson réalisera des arrêts décisifs sur une tête de Matheus Vargas (17’) et un tir de Zé Roberto (25’) en première mi-temps. Entre-temps, le buteur Matheus Galdezani tirait sur la transversale du but défendu par Jean (39’). 

En deuxième mi-temps, Coritiba a eu un but refusé pour une main de Neílton et le rythme du match sest ralenti.  

Avec une possession de balle de 70%, le dragon na pas réussi à convertir sa possession en occasions et léquipe de Goiânia peut sen vouloir, elle qui pointe désormais à la 13ème place, avec seulement 3 points davance sur son adversaire du soir. 

 

Coritiba : Wilson  (gardien), Matheus Sales, Nathan Silva, Sabino, William Matheus, Hugo Moura, Matheus Galdezani (74’ Natanael), Giovanni Augusto (46’ Sarrafiore), Cerutti, (82’ Nathan), Ricardo Oliveira (65’ Rodrigo Muniz), Neilton (83’ Matheus Bueno). 

Atlético-Go : Jean (gardien)Dudu, João Victor, Éder (77’ Gilvan), NatanaelWillian Maranhão, 78’ (Júnior Brandão) Marlon Freitas, Chico (64’ Matheuzinho), Gustavo Ferrareis (64’ Wellington Rato), Zé Roberto, Matheus Vargas (57’ Janderson). 

Commentaires

Icone Gris Ballon Comentaire
0