Corinthians éteint Botafogo 0-2 à Rio

Victoire plutôt facile du Timão sur une équipe de Botafogo perdue sur le terrain. Le G6 s'approche pour le Timão tandis que Botafogo reste dans le Z4.
Botafogo x Corinthians - 27/12/2020
© Rodrigo Coca / Agência Corinthians

Buts : Cazares (34’), Mateus Vital (90+5’).

Rio ne répond plus. Après le nul concédé par Flamengo contre Fortaleza et la défaite de Fluminense contre São Paulo, la défaite de Vasco à Curitiba, c’était au tour de la quatrième équipe carioca engagée dans le Brasileirão 2020.

Au coup d’envoi, le “Glorioso” est 18ème du championnat et même une victoire ne permettait pas de sortir de la zone de relégation.

Tout du moins, cela permettrait à Botafogo de terminer l’année 2020 avec un peu d’espoir.

Le Timão est dans une dynamique opposée. Depuis l’arrivée de Vagner Mancini, l’équipe de l’Est de São Paulo se relève petit à petit et restait sur 5 matchs invaincus dont deux victoires consécutives.

Ce sont les joueurs de Corinthians qui dominent la première mi-temps. Avec la possession du ballon et surtout l’intensité, les joueurs du Timão ouvrent le score grâce à une tête de Cazares bien trouvé par Gustavo Mosquito (0-1, 34’).

Premier but pour le milieu offensif équatorien arrivé au club en septembre 2020.

Très désorganisé, Botafogo essaiera pendant tout le match d’égaliser sur contre-attaques et l’entraineur de Botafogo, Eduardo Barroca, fera entrer Salomon Kalou et Matheus Babi dès le retour des vestiaires.

Malgré quelques frayeurs en contre-attaques, Gil et Jemerson resteront vigilants et les Paulistes marqueront un deuxième but en fin de match sur un tir enroulé de Mateus Vital (0-2, 90+5’).

Le Timão a gagné pour la première fois de l’histoire contre Botafogo au Nilton Santos.

Grâce à cette victoire, Corinthians remonte à la 9ème place du classement, à 5 points du G6, les 6 premières places synonymes de qualification en Copa Libertadores.

Botafogo est 19ème et s’enfonce dans le Z4, les 4 places de relégable.

Botafogo (4-5-1) : Diego Cavalieri, Kevin, Marcelo Benevenuto, Kanu, Rafael Forster (78’ Rhuan), José Welison (58’ Lecaros), Caio Alexandre, Cícero (70’ Éber Bessa), Warley (46’ Matheus Babi), Victor Luis (46’ Kalou), Pedro Raul.

Corinthians (4-5-1) : Walter, Fagner, Jemerson, Gil, Fábio Santos, Gabriel, Ramiro (79’ Lucas Piton), Gustavo Mosquito (70’ Léo Natel), Cazares (85’ Marllon), Otero (70’ Mateus Vital), Jô (79’ Xavier).