São Paulo n’y arrive pas contre Mirassol et quitte la compétition

Surprise au Morumbi où SPFC s’incline 2 buts contre 3 face à Mirassol.
Mirassol São Paulo
© Rubens Chiri / saopaulofc.net

Mirassol évolue en quatrième division nationale (Série D) et a réussi à éliminer le SPFC, 6ème du championnat brésilien de 2019.

Avant la suspension de la compétition liée au Covid-19, le SPFC faisait figure de favori de la compétition mais sa récente défaite contre le Red Bull Bragantino a rebattu les cartes. En entrant sur le terrain, l’équipe de la bourgeoisie pauliste avait la meilleure attaque de la compétition avec 21 buts marqués dont 6 par son meilleur buteur, Pablo.

SPFC a eu 73% de possession du ballon mais a connu un manque de réalisme et de créativité palpable. Mirassol, qui a perdu 18 joueurs durant la suspension du championnat Paulista dû au Covid-19 se positionnait clairement dans une attitude défensive.

Malgré la maitrise du ballon de SPFC, c’est Mirassol qui ouvre le score sur corner à la 19ème minute grâce à une tête de Zé Roberto. À la 31ème minute, Zé Roberto marqua un doublé sur une contre-attaque.

Menée par deux buts à zéro, l’équipe à domicile se réveillait enfin et Pato concluait une belle action collective par un tir dans les gants du gardien de Mirassol, Kewin.

Le SPFC revient alors au score en deux minutes, Pablo reçoit un centre de Vítor Bueno et marque pour São Paulo à la 35ème minute. Une minute plus tard, c’est sur une passe de Pablo que Vítor Bueno marquait pour revenir à deux buts partout.

Pour la deuxième mi-temps, l’entraineur de SPFC, Fernando Diniz remplaça Juanfran par Igor Vinícius et continua à attaquer, encore une fois, sans réussir à finaliser.

Sur un mauvais dégagement d’Arboleda à la 79ème minute, Daniel Borges marquait le 3ème but de Mirassol d’une demi-volée magnifique de la surface de réparation.

Pour Mirassol, la prochaine étape sera la demi-finale du Paulistão, pour le SPFC, ce sera la reprise du Brasileirão le 9 août, mais la situation de Fernando Diniz parait très mal engagée après cette défaite humiliante.

Commentaires

Icone Gris Ballon Comentaire
0