Tournoi Pré-Olympique: Un nul décevant

Le Brésil disputait hier l’ultime rencontre du premier tour du groupe A, et devait s’il voulait se qualifier directement s’imposer face au Chili, des chiliens soutenus par un nombreux public. Mais malgré l’ouverture du score par Alex à la 19′ minute, les chiliens par Beauséjour égalisèrent à la 63′ minute. Au coup de sifflet final […]

Le Brésil disputait hier l’ultime rencontre du premier tour du groupe A, et devait s’il voulait se qualifier directement s’imposer face au Chili, des chiliens soutenus par un nombreux public. Mais malgré l’ouverture du score par Alex à la 19′ minute, les chiliens par Beauséjour égalisèrent à la 63′ minute. Au coup de sifflet final ce sont les chiliens qui empochèrent le billet pour le second tour alors que la seleção devra disputer un match de barrage face au troisième de l’autre groupe ( Argentine, Colombie et Equateur) dont les rencontres se jouent ce soir.

Pourtant cette rencontre à laquelle Elano remis de son entorse du genou avait pris part, les auriverdes l’abordèrent par le bon côté en ouvrant la marque par Alex (19′) qui donnait l’avantage aux siens et mettait la seleção sur de bons rails, contraignant les chiliens à sortir pour tenter une égalisation avant la mi-temps, mais la défense brésilienne tenait bon et l’arbitre argentin M.Claudio Martin renvoyait les vingt deux acteurs aux vestiaires avec un avantage d’un but au Brésil qui jusque là était qualifié.

De retour du vestiaire, les hommes de Ricardo Gomes accentuèrent leur pression mais la défense chilienne repoussait toutes velléités brésilienne, et à un peu plus de l’heure de jeu, Beauséjour égalisait (63′) permettant à son équipe de reprendre la tête du groupe. Il restait alors au Brésil une demi-heure pour reprendre l’avantage et se qualifier mais malheureusement pour Ricardo Gomes et ses hommes le score n’évoluera plus et au coup de sifflet final les chiliens réduit à dix depuis la 65( minutes et l’expulsion de Carrasco pour un second carton jaune, pouvaient laisser éclater leur joie car en arrachant ce match nul les chiliens se qualifiaient directement pour la seconde phase, alors que les brésiliens ne cachaient leur amertume et étaient conscients d’avoir une fois de plus laisser échapper la chance de se qualifier directement.

Un résultat décevant et fortement critiqué par Ricardo Texeira le Président de la CBF, il reste maintenant quarante- huit heures à Ricardo Gomes et à ses hommes qui seront privés de Diego et Fabio Rochemback, pour se motiver pour la rencontre de dimanche qu’ils devront remporter sous peine d’être éliminés.

Pour cette rencontre Ricardo Gomes avait aligné l’équipe suivante:

Gomes, Maicon, Alex, Edu Dracena, Paulo Almeida (Dudu Cearense,67), Maxwell, Elano (Marcel,73), Fabio Rochemback (Daniel Carvalho,82), Diego, Robinho et Dagoberto.

Autres Articles