Brasileiro : la réforme dérange

La CBF a décidé de changer le mode de fonctionnementde la première division brésilienne, le Brasileiro. Auparavant les matchs se jouaient en matchs alleret les huits premiers s´affrontaient en matchs couperets.Ce mode de fonctionnement permettait de liberer une bonnepartie de la saison pour les championnats d´Etats, lescoupes inter-états, la copa Brasil et la Copa Libertadores.Il […]

La CBF a décidé de changer le mode de fonctionnement
de la première division brésilienne, le Brasileiro.

Auparavant les matchs se jouaient en matchs aller
et les huits premiers s´affrontaient en matchs couperets.
Ce mode de fonctionnement permettait de liberer une bonne
partie de la saison pour les championnats d´Etats, les
coupes inter-états, la copa Brasil et la Copa Libertadores.
Il permettait aussi aux clubs moins fortunés de limiter
les frais de déplacements.
Cependant, le championnat souffrait d´un manque de crédibilité
et laissait une grande part au hasard une fois le mode ´coupe´
commencé. L´an dernier, le Sao Paulo FC, leader a l´issue
des matchs aller, s´est vu ainsi éliminé en 1/4 de finales

Cette saison, les 24 équipes vont s´affronter en matchs
aller-retour pendant 8 mois et le leader a l´issue de la dernière
journée sera sacré champion. Cependant, comme les autres compétitions
sont maintenues, il faudra aux équipes un très large effectif de qualité
pour être compétitif, favorisant ainsi les clubs riches qui peuvent
contracter beaucoup de joueurs.

On peut déjà supposer que cette réforme du Brasileiro en appellera
une autre la saison prochaine car le calendrier a de fortes chances
de devenir ingérable par la CBF.

La série B, qui devait suivre également cette réforme devrait finalement,
à 15 jour du début du championnat, rester inchangée, compte tenu
des charges énormes que représenterait un championnat aller-retour
de deuxième division dans un pays de la dimension du Brésil.

Autres Articles