CM2014: Le retour de la bière dans les stades fait débat

Il n’y a pas qu’en Allemagne que la bière fait parler d’elle.  Au Brésil, le retour de la boisson alcoolisée dans les stades fait débat. La consommation de bière n’est en effet plus permise depuis trois ans. Or, le député brésilien Vicente Candido a rédigé une proposition de loi pour que la boisson alcoolisée revienne […]
par
sambafoot_admin
2011-11-26 21:20:00

Il n’y a pas qu’en Allemagne que la bière fait parler d’elle.  Au Brésil, le retour de la boisson alcoolisée dans les stades fait débat. La consommation de bière n’est en effet plus permise depuis trois ans. Or, le député brésilien Vicente Candido a rédigé une proposition de loi pour que la boisson alcoolisée revienne dans les stades pour le Mondial 2014. Cette proposition, qui fait l’unanimité au Brésil mais préoccupe la FIFA, pourrait être votée pour mise en application dès l’année prochaine. Le texte en question prévoit la commercialisation de la bière en dehors des tribunes, dans les bars et autres stands autour du stade.

Le forcing des marques de bière

La loi interdisant l’alcool dans les stades brésiliens a été votée l’année passée. Mais la pression liée aux grandes marques qui sont prêtes à investir lourdement pourrait changer la donne. Le député fédéral Vicente Candido questionne les adversaires de son projet: “L’argument du supporter qui deviendrait violent ne me convainc pas. Le fan qui veut rentrer ivre dans un stade peut déjà le faire aujourd’hui.  Nous sommes en train de mettre en place un nouveau concept de stade, autour d’événements. Pourquoi peut-on boire une bière durant un show de Madonna et pas pour un match au Morumbi?“, questionne le député Vicente Candido.

Certains états brésiliens pratiquent depuis longtemps la Loi du zéro alcool dans les stades, comme dans l’état du Minas Gerais. La consommation de bière dans les arènes comme le Mineirão de Belo Horizonte est interdite depuis 2007. En cas d’application de cette nouvelle résolution, la bière restera théoriquement interdite à Belo Horizonte, qui accueillera la Coupe du Monde 2014. Pour que l’application puisse être possible, la FIFA devra négocier directement avec le gouverneur de l’état du Minas Gerais. D’autres états comme São Paulo, Rio Grande do Sul et Ceará appliquent déjà l’interdiction. L’intérêt économique semble aujourd’hui privilégié avec l’appui de grandes marques comme Budweiser, partenaire FIFA 2014 et Brahma. Rappelons enfin qu’en Afrique du Sud, la consommation de bière était permise, même dans les tribunes ..

Précédent

Suivant