São Paulo toujours en tête

Malgré son match nul, un but partout, réalisé contre l’équipe des Corinthians, qui stoppe par la même occasion sa série de défaites, São Paulo conserve sa première place au classement à égalité avec l’équipe surprise de Criciùma qui a également fait match nul, 1-1 contre Fluminense, au Maracanã. Fabio Simplicio avait ouvert le score pour […]

Malgré son match nul, un but partout, réalisé contre l’équipe des Corinthians, qui stoppe par la même occasion sa série de défaites, São Paulo conserve sa première place au classement à égalité avec l’équipe surprise de Criciùma qui a également fait match nul, 1-1 contre Fluminense, au Maracanã. Fabio Simplicio avait ouvert le score pour São Paulo mais le milieu de terrain, Renato égalisa en fin de première période. Il semblerait que le choc psychologique ait eu lieu pour les Corinthians et que l’entraineur Tite ait redonné confiance à ses joueurs.
Pour Palmeiras, tout va bien puisque les victoires s’enchainent. La dernière victime du club pauliste est Coritiba qui s’est incliné deux buts à zéro avec un but de l’inévitable Vàgner Love et un autre de Nem. Avec ce succès, Palmeiras se positionne à la troisième place, à un point des leaders São Paulo et Criciùma.
Mais un autre club a réalisé la bonne opération de cette journée, il s’agit de São Caetano, qui est aller battre à Porto Alegre, Gremio, deux buts à un. São Caetano doit remercier son défenseur Anderson Lima, auteur d’un doublé et qui permet à son club d’être à égalité de points avec Palmeiras, en comptant un match de retard.
Par contre Cruzeiro, a connu une grande désillusion, après sa victoire la semaine dernière contre São Paulo, en s’inclinant sur le terrain de l’Atlético-PR, trois buts à un. Dagoberto et un doublé de Washington ont mis fin aux espérances des hommes de Leão même si Lima sauva l’honneur en fin de rencontre.
Flamengo a ramené le point du match nul, de son déplacement sur le terrain de Goiàs (2-2) avec des buts de Negreiros et Zinho. Alex a, pour sa part, inscrit un doublé ce qui fait de lui, le meilleur buteur du championnat avec 8 réalisations.
A noter le match nul de Santos à l’Atlético-MG, trois partout, avec des buts d’Elano, Diego et de l’ancien bordelais, Deivid et du carton réalisé par Vasco contre Botafogo, 4-0 avec des doublés de Valdir et de Petkovic.

Autres Articles