Santos quitte le club restreint des sud-américains n’ayant jamais été relégués

La descente du Peixe a été aussi douloureuse qu'historique, le club faisant partie du groupe restreint des équipes n'ayant jamais chuté en deuxième division
par
Karim Sefiani
2023-12-08 19:11:04

Au Brésil, des millions de supporters du Santos pleurent encore le résultat malheureux obtenu lors de la dernière journée du Brasileirão. Lors de ce match contre Fortaleza, le club pauliste devait simplement gagner à domicile pour assurer sa continuité en Série A, mais les choses ont mal commencé pour l’équipe dirigée par Marcelo Fernandes.

Lire plus : 

++L’équipe type des Brésiliens de la semaine

++Vinicius Junior est le grand gagnant du Samba Gold 2023 !

++Cataclysme au Brésil ! Santos relégué en Série B pour la première fois de son histoire !

Un premier but de Marinho, ancien joueur du Peixe, a compliqué la situation pour le Santos et, malgré l’égalisation de Messias à la 58e minute, les choses ne se sont pas améliorées pour un Santos qui a perdu 1-2 sur un superbe but de Juan Martín Lucero depuis le milieu du terrain, profitant d’une erreur du gardien du Santos pour les condamner à la deuxième division.

Flamengo, São Paulo et Cuiabá sont maintenant les seules équipes brésiliennes n’ayant jamais été reléguées

Au coup de sifflet final, tous les supporters du Santos présents au stade ont vu, stupéfaits, leur équipe favorite subir une descente douloureuse et historique, car ce mercredi, le club est descendu en deuxième division pour la première fois de son histoire riche et réussie.

Cette défaite les exclut du club exclusif auquel seuls appartenaient les équipes sud-américaines n’ayant jamais été reléguées en deuxième division, comme le mentionne le média français L’Équipe.

Brésil : Flamengo, São Paulo et Cuiabá
Argentine : Boca Juniors, Defensa y Justicia, Patronato, Córdoba
Chili : Colo-Colo
Colombie : Independiente, Millonarios, Atlético Nacional, La Equidad, Águilas Doradas Rionegro, Patriotas, Alianza Petrolera, Jaguares de Córdoba
Équateur : Barcelona, Guayaquil City, Orense, Cumbaya, Gualaceo
Pérou : Universitario de Deportes, Ayacucho, Sport Huancayo, Causco, Cantalao
Uruguay : Peñarol, Nacional, Boston River
Venezuela : Deportivo Táchira, Caracas F.C.

*. Équipes n’ayant jamais été reléguées en deuxième division depuis leur accession en première division. C’est pourquoi la liste comprend des équipes ayant disputé des divisions inférieures, mais qui n’ont jamais (pour l’instant) été reléguées en deuxième division après leur promotion.